Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Les révélations de Rokhaya Diop, fille aînée de l’Imam égorgé par son fils: "Mon père lui portait une attention particulière parce que..."


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 24 Novembre 2017 || 149 partages || 0 commentaires

C’est une affaire qui défraie la chronique depuis hier. L’Imam de la mosquée de Darou-Sant-Yalla, Serigne Mbaye Diop, a été égorgé par son fils, Mansour Diop, qui ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales. Joint par L‘Observateur après le drame, Rokhaya Diop, la fille aînée du défunt, a livré un témoignage poignant sur sa situation familiale, ainsi que sur ses deux frères, tous deux déficient mentaux, notamment Mansour, le meurtrier.

« Il lui arrivait d’être belliqueux et violent, au point d’être craint par les habitants du quartier. Tout de même, je ne pouvais imaginer qu’il en arriverait à cet extrême, en égorgeant son propre père qui a quasiment sacrifié sa vie pour le soigner. Il lui portait une attention particulière, parce qu’il lui avait donné le nom de son guide spirituel, feu Serigne Mansour Sy. Aujourd’hui, avec le recul, je me dis que c’est le triste sort qui lui était réservé », confie Rokhaya.

Selon elle, Baye Moussa Diop, l’aînée de 2 ans de Mansour, qui était voué a un brillant avenir au terme de sa formation à l’Ecole normale supérieure devenue Fastef, est lui aussi déficient mental. « On s’attendait à le voir embrasser la profession de professeur afin d’épauler notre retraité père. Mais il n’a jamais rejoint son poste à cause de son état de déficient mental », confie-t-elle avec désolation.

Fille aînée d’une famille presque décimée, Rokhaya s’interroge sur l’avenir de sa famille. « Nous n’avons plus de mère (décédée en 1979), mon père est mort égorgé et mes deux frères sont déficient mentaux », s’est lamentée Rokhaya Diop.




Senenews


Dakarflash2



Nouveau commentaire :