Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Libération de Guy Marius Sagna: Me Khoureychi Ba fustige l’introduction en solo de son confrère Me Amadou Sall


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 9 Mars 2020 || 121 partages || 0 commentaires

Après plus de trois mois de prison, le célèbre activiste Guy Marius Sagna, a été libéré mardi dernier, grâce à une demande de liberté provisoire déposée par Me Amadou Sall commis par les membres du Front de résistance national (Frn, opposition). Avant cela, trois demandes de libertés provisoires introduites par Me Moussa Sarr, avaient été rejetées. Face à cette effraction de l’avocat de l’opposition, Me Khoureychi Ba, membre du pool d’avocat de Guy, a fustigé l’introduction de son confrère, appelant l’Ordre des avocats à s’autosaisir pour en faire un cas d’école.

« Il (Me Amadou Sall) aurait dû nous informer. C’est assez frustrant de faire trois mois dans un dossier et d’apprendre à travers la presse qu’un confrère s’est constitué pour défendre votre client. Que l’on apprenne cela de cette manière, ce n’est pas recommandé. C’est contraire à nos usages et règles d’éthique et de déontologie », a dénoncé Me Ba, dans des propos rapportés par L’Observateur.

« Etant même jeune avocat, on nous enseigne qu’il faut toujours passer par la porte quand vous entrez dans un dossier, nonobstant l’accord du client. On ne peut pas imposer sa présence dans un dossier et faire une demande solitaire. Toutes nos demandes, nous les avions faites collectivement avec l’accord du client, car même en prison, il impose sa signature pour valider son processus », a-t-il renseigné.

Me Ba n’a aucune idée du pourquoi, son confrère Me Amadou Sall a fait cette démarche en solo. Il confirme que son client Guy Marius Sagna n’est demandeur d’aucun protocole. Face à cette situation, il demande à l’ordre des avocats de s’autosaisir.

Contacté par nos confrères de L’Observateur, le concerné, Me Amadou Sall n’a pas voulu s’exprimer sur la question. « Je ne polémique pas. Je n’ai rien à dire. Je me suis constitué et le gars est libéré. C’est de l’histoire ancienne, c’est le passé », a dit l’avocat, sans aller loin.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :