Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Macky Sall à la jeunesse : " Rien ne justifie une aventure sans lendemain (...) Votre avenir demeure en Afrique"


Le président de la République, Macky Sall, a invité lundi les jeunesses africaines à avoir conscience que leur avenir est en Afrique, afin de contribuer à développer la culture entrepreneuriale du continent.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 4 Décembre 2017 || 54 partages || 1 commentaires

 
"Je saisis l’occasion pour lancer un appel aux jeunesses sénégalaise et africaine pour qu’elles prennent conscience que leur avenir’’ se trouve "ici sur le continent africain", a-t-il dit à l’occasion de la cérémonie solennelle de levée de couleurs au palais de la République, à Dakar. 

Le rôle des dirigeants africains est de "créer les conditions de l’épanouissement de la jeunesse" africaine sur le continent, a souligné le Président Macky Sall, affirmant que le gouvernement sénégalais a pour sa part, ’’engagé des politiques dynamiques" de nature à booster l’emploi des jeunes. 

Dans cette perspective, le Président Macky Sall a annoncé pour "l’année prochaine", la mise en place d’une Délégation pour l’entrepreneuriat rapide, qui sera dotée d’une enveloppe de 30 milliards de francs CFA. 

Il a ajouté que pour l’année 2018, environ 140 milliards de francs CFA avaient été investis dans la mise en œuvre de programmes dédiés aux jeunes, avec la poursuite de la politique d’installation des Domaines agricoles communes (DAC), entre autres. 

Pour le Président Sall, "rien ne justifie une aventure sans lendemain", faisant allusion aux vagues migratoires dont les derniers développements concernent la vente de aux enchères de migrants subsahariens en Libye, des faits rapportés récemment par la chaîne de télévision américaine, CNN. 

"L’Union africaine et l’Union européenne ont décidé ensemble de mener toutes les actions aux côtés du peuple libyen. La Libye mérite d’être soutenue, parce qu’elle est aujourd’hui dans une situation de précarité", a commenté Macky Sall à ce sujet. 

"Nous ne sommes pas contre le peuple libyen, mais nous disons que nous ne pouvons pas accepter quelque part dans cette terre, qu’on puisse violer le droit d’un être humain, le droit des Africains. Quel que soit le pays, nous aurons la même position", a-t-il dit. 



APS
 
 

Dakarflash6




1.Posté par mousseul le 04/12/2017 23:52
30 milliards, c'est une goutte d'eau dans l'océan de pauvreté. Notre jeunesse désespère des Gouvernants qui se soucient beaucoup plus de la course aux richesses qu'au développement du pays. Ce n'est pas une critique partisane ; c'est tout simplement la stricte réalité.
Des terrains agricoles ne manquent pas au pays et les centres de formation agricole dans chaque département nous aideront à se rapprocher de l'auto - suffisance alimentaire. Sans oublier les autres corps de métier qui contribueraient à l'essor du pays.
En Afrique, tout le monde veut être fonctionnaire ou gratte-papier de l'Etat. Alors, les métiers manuels ou agricoles ne sont pas valorisés. Quel dommage ! En Amérique, un producteur de cacahuètes est devenu Président. C'est pour dire que travailler la terre peut rapporter gros à celui qui la travaille et donner des revenus et d'autres avantages. Pensons-y !

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >