Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Macky Sall préoccupé par la maîtrise des dépenses de fonctionnement, …


Le chef de l’Etat a rappelé mercredi en Conseil des ministres, ‘’la nécessité de maîtriser les dépenses de fonctionnement de l’Etat » et d’orienter « les ressources publiques, en priorité, vers l’investissement productif et les dépenses sociales indispensables pour le bien-être des populations ».

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 19 Décembre 2019 || 74 partages || 0 commentaires

« Le président de la République a, en outre, rappelé dans le cadre de la bonne gouvernance, la nécessité de maîtriser les dépenses de fonctionnement de l’Etat et d’orienter les ressources publiques, en priorité, vers l’investissement productif et les dépenses sociales indispensables pour le bien-être des populations », rapporte le communiqué du Conseil des ministres.
Macky Sall a « à ce titre, exhorté le gouvernement à veiller à l’efficacité de la dépense publique et au recouvrement optimal des ressources publiques par la consolidation des performances des administrations financières de l’Etat ».
Selon le communiqué, le président de la République « a, dans cette dynamique, souligné l’urgence d’élargir l’assiette fiscale ; de réviser le cadre des exonérations ; et d’assurer la mise en place opérationnelle et globale du cadastre fiscal ».
Macky Sall « a, enfin, demandé au ministre des Finances et du Budget d’accélérer l’apurement de la dette intérieure ».
A l’entame de sa communication, le chef de l’Etat « a félicité l’ensemble du gouvernement à la suite du vote du projet de loi de finances pour l’année 2020 intégralement en mode budgets– programmes ».
Selon le communiqué, le président de la République « a, à cet effet, demandé aux ministres de mettre en œuvre, sans délai, les projets programmés conformément aux calendriers de réalisation dans les secteurs et zones d’intervention concernés ».
Il a par la même occasion félicité les députés pour la bonne tenue de la session budgétaire, rapporte la même source.
Aps

DakarFlash3



Nouveau commentaire :