Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Macron en Inde pour relancer le partenariat stratégique franco-indien


C'est dans les films d'action américaine qu'on avait l'habitude de voir ce qui s’est passée ce vendredi dans la sortie «A8» de l’autoroute à péage, plus précisément entre Keur Massar et Rufisque. Un détenu qui tentait de s'évader du véhicule de la gendarmerie qui procédait à son transfèrement au tribunal, a provoqué un terrible accident

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 10 Mars 2018 || 117 partages || 0 commentaires

 
Emmanuel Macron vient d'entamer une visite d'Etat de trois jours en Inde. Une visite destinée notamment à relancer le partenariat stratégique franco-indien qui fête cette année ses 20 ans. Le chef de l'Etat doit également coprésider demain avec le Premier ministre indien Narendra Modi, le premier sommet de l’Alliance solaire internationale (ASI), une initiative portée par les deux pays pour développer cette énergie propre dans les pays pauvres. 

La cérémonie d'accueil du président Macron haute en couleur s’est déroulée dans la cour du très majestueux Rashtrapati Bhavan, le palais royal. Une cérémonie très codifiée avec 21 coups de canon pour saluer l’arrivée d’Emmanuel Macron, accueilli par son homologue Ram Nath Kovind, et par l’homme fort du pays Narendra Modi. 

Le président français qui, seul sous un dais rouge, s’est incliné devant les deux hymnes nationaux, français puis indiens, avant de passer en revue les détachements des trois corps de l’armée indienne. 

« La France doit être le meilleur partenaire de l’Inde en Europe » 

Emmanuel Macron a ensuite fait une brève déclaration à la presse indienne, c’est la tradition, pour expliquer l’objet de sa visite : « La France doit être le meilleur partenaire de l’Inde en Europe, son point d’entrée en Europe. Et je rêve qu’il y ait de plus en plus de jeunes Indiens qui viennent étudier en France pour devenir entrepreneurs et créer leur start-up. Et je veux que mon pays soit meilleur partenaire en Europe. C’est un message très fort que je viens délivrer ». 

A ses côtés, Narendra Modi très souriant, très chaleureux. Emmanuel Macron lui a d’ailleurs spontanément pris la main, pour la serrer, signe d’une certaine complicité que les deux hommes revendiquent d’ailleurs. Les deux dirigeants se sont ensuite rendus à Hyderabad House où se déroulent en ce moment même les entretiens bilatéraux. 

Narendra Modi et la « hug diplomacy » 

Lors de l'arrivée du président français vendredi, le Premier ministre indien Narendra Modi avait déjà accueilli Emmanuel Macron à la descente de l'avion présidentiel, et l'a tout de suite serré dans ses bras, une marque de fabrique du dirigeant pour ses homologues les plus appréciés, que la presse indienne appelle maintenant la « hug diplomacy », la « diplomatie du calin », rapporte notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis. 

Cet accueil était observé de près car Narendra Modi n'avait justement pas embrassé le Premier ministre canadien venu le mois dernier, du 17 au 23 février en Inde. En dehors de cette photo bien arrangée, les principaux quotidiens ne publient que des articles courts et prosaïques, résumant les enjeux de cette visite en terme de coopération militaire, économique, ainsi que dans le domaine du solaire. 

Rfi
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >