Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Magal Touba 2017: Aux fumeurs et buveurs d’alcool, les Baye Fall sont là pour corriger les déviants


Le président de la Commission culture et communication du Grand Magal de Touba, Serigne Cheikh Abdou Lahad Mbacké Ibn Gaindé Fatma, a rappelé à l’attention des pèlerins attendus à cet événement religieux marquant la commémoration du départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur du mouridisme, les interdits en vigueur dans la ville de Touba.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 2 Novembre 2017 || 121 partages || 1 commentaires

 

« Je pense que c’est extrêmement important pour nous de rappeler aux fidèles et à tous les musulmans qui viennent à Touba, qu’il y a quand même des actes répréhensibles dans la ville sainte’’, a-t-il déclaré dans un entretien accordé lundi à la rédaction de l’agence de presse sénégalaise.

Il a précisé que ces interdits restent en vigueur même au-delà de la période du Grand Magal. ‘’Il est interdit de fumer ou de boire de l’alcool ou encore de porter un habillement incorrect’’, a-t-il notamment déclaré, indiquant que c’est aux « Baye Fall’’ qu’a été confiée la mission de veiller scrupuleusement au respect de ces règles.

Serigne Cheikh Abdou Lahad Mbacké Ibn Gaindé Fatma reste cependant convaincu que, ‘’de manière générale, ceux qui viennent au Magal ont un grand respect pour Cheikh Ahmadou Bamba et pour la ville de Touba’’.

« Mais, il faut rappeler cela pour que ces gens puissent s’en souvenir une fois à Touba’’, a-t-il expliqué, indique la même source.

  •  

Dakarflash6




1.Posté par jack le 02/11/2017 11:39
Je crois que si c'est confirmé touba serais désert la majeure partie des mourides sont ou alcoolique ou fumeur de chanvres

Nouveau commentaire :