Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Malgré la grève contre la réforme des retraites, le gouvernement reste "ferme"


Le Premier ministre Edouard Philippe a réaffirmé vendredi sa "très ferme" volonté de mener à son terme la réforme du système de retraite en France, au deuxième jour d'une grève massive que les syndicats entendent poursuivre, notamment dans les transports.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 6 Décembre 2019 || 431 partages || 0 commentaires

Le projet de réforme des retraites, emblématique du quinquennat d'Emmanuel Macron, a déjà fait descendre au moins 800.000 personnes dans les rues jeudi et paralysé les transports publics parisiens ainsi que la plupart des trains du pays. Enseignants, pompiers, policiers, personnels de santé ou encore contrôleurs aériens se sont également mobilisés.

La compagnie ferroviaire SNCF et la Régie des transports parisiens (RATP) n'attendent pas d'amélioration notable sur leurs réseaux dans les prochains jours. Cinq trains à grande vitesse (TGV) sur six seront annulés samedi et dimanche, selon la direction. En revanche, un retour à la normale se profile dans le ciel français: les compagnies aériennes Air France, Transavia et EasyJet ne prévoient pas d'annulations de vols samedi.

Le gouvernement français, qui promet un mécanisme plus juste, plaide pour un "système universel" de retraite par points censé remplacer à partir de 2025 les 42 régimes de retraites existants, notamment les régimes "spéciaux" dont bénéficient les salariés de la SNCF et de la RATP. Les opposants à cette réforme redoutent, eux, une "précarisation" des retraités, avec un départ plus tardif et des pensions plus basses.

 

"Je suis persuadé qu'avec les organisations syndicales, nous trouverons le bon point d'équilibre (...) sans renoncer à la volonté très ferme qui est la nôtre (...) de mettre en place ce système universel", a plaidé Edouard Philippe vendredi en insistant sur sa volonté de mener cette réforme "progressivement" et "sans brutalité".

Les Français "savent que nous allons devoir travailler un peu plus longtemps", a-t-il ajouté. L'intégralité du projet - dont certains points restent flous - sera présentée mercredi, a ajouté le chef du gouvernement. Le Premier ministre "reste sourd aux exigences du monde du travail", a réagi le syndicat CGT, pour qui "rien ne change dans l'objectif du gouvernement".


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Février 2020 - 14:19 RDC: important coup de filet de la police à Kinshasa