Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Mame Mactar Gueye : « La Police m’a promis de rétablir la vérité »


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 18 Février 2020 || 384 partages || 0 commentaires

Mame Mactar Gueye : « La Police m’a promis de rétablir la vérité »
L’affaire de la disparition de la fille du vice-Président de Jamra occupe toujours le devant de la scène. Et Mame Mactar Gueye a partagé avec L’Obs les minutes de l’audition de Mame Bintou Gueye. Qui faisait face lundi aux enquêteurs de la Sûreté urbaine.
Mame Makhtar Gueye  et sa fille ont passé lundi 11 tours d’horloge dans les locaux de la Sûreté urbaine du commissariat central de Dakar. Pour connaitre les tenants et aboutissants d’une disparition intervenue dans la nuit du vendredi 14 au 15 février 2020. Et qui n’a pas encore révélé tous ses secrets.

Localisée dans une auberge avec son copain
« Ma fille a été soumise  à un interrogatoire au cours duquel, les policiers ont constaté qu’elle n’était pas lucide. Et, un des limiers m’a même posé la question de savoir si elle n’avait pas bu une substance du genre somnifère, parce qu’elle avait l’air somnolente ».

« Le porte-parole de la police a fait sa sortie étrange sur Rfm pour dire que ce n’est pas un enlèvement, alors que je n’ai jamais parlé d’enlèvement. Il enfonce le  clou, en précisant qu’à la faveur de la géolocalisation, la police a trouvé ma fille dans une auberge avec son copain. »

Ma fille a passé la nuit au domicile de Arame Fall
Ma fille a passé la nuit chez les Fall  à Yoff et qui l’ont ramenée chez moi. Et la police sait qu’il n’a jamais été question d’auberge. Hier lundi, ma fille a réitéré sa version, selon laquelle, elle a passé la nuit  au domicile de Arame Fall. Les membres de cette famille ont été entendus par les policiers et ils ont conforté  cette version de ma fille.

Pour l’honneur des Gueye
« Je me demande alors où le Lieutenant Dioum est allé chercher cette thèse de l’auberge. On peut m’en vouloir pour mes prises de positions, mais ma fille n’y est pour rien. Hier, je me suis à nouveau plaint de cette sortie du lieutenant Dioum à la Sûreté urbaine pour dire que je tiens à ce que l’honneur de ma fille et le mien soient lavés. »

Les résultats du gynécologue attendus
« Mes interlocuteurs à la Police m’ont demandé de leur donner 24 heures pour communiquer et rétablir les faits. A défaut de quoi je vais tenir une conférence de presse.

Je retournerai donc ce mardi à la Police pour deux choses. La première, pour connaitre les résultats du gynécologue et la deuxième, attendre que le chargé de la communication, Ndiassé Dioum, rétablisse la vérité, à défaut de quoi, je vais me faire entendre. »

La Police lui a promis de rétablir la vérité.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :