Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Mame Mbaye Niang, ministre du tourisme : « Le crédit hôtelier et touristique a créé un dynamisme »


Le secteur du tourisme connait un dynamisme grâce au crédit hôtelier et touristique mis en place par le chef de l’Etat, a indiqué le ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 17 Décembre 2017 || 76 partages || 0 commentaires

Mame Mbaye Niang, ministre du tourisme : « Le crédit hôtelier et touristique a créé un dynamisme »
 
‘’Aujourd’hui, le tourisme sénégalais a redémarré et c’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous allons continuer à écouter les acteurs de ce secteur, mais surtout à apporter des solutions aux procédures du crédit hôtelier et touristique, afin que l’ensemble des hôteliers sénégalais puissent être préparés suffisamment avant le démarrage des sites de Pointe-Sarène, Mbodiène et Joal-Finio qui vont accueillir des géants de l’hôtellerie’’, a dit M. Niang, samedi à Saly-Portudal.
 
Il s’exprimait à l’occasion d’une visite de travail de deux jours (samedi et dimanche) en vue de constater l’état d’avancement des projets phares du Plan Sénégal émergent (PSE) en matière de tourisme, de lutte contre l’érosion côtière, de diversification de
l’offre et les opportunités offertes aux acteurs par la mise en œuvre de ce crédit touristique et hôtelier.
 
‘’Afin de donner corps à notre vision consistant en la promotion d’un tourisme éthique, responsable, compétitif et contribuant durablement à l’émergence économique du Sénégal, le ministère du Tourisme entend impulser une nouvelle dynamique’’, a déclaré Mame Mbaye Niang, relevant que le coefficient de remplissage des hôtels a repris.
 
D’après lui, le Sénégal a, dans le cadre du PSE, retenu de faire du tourisme ‘’un vecteur de développement social et territorial et d’accéder au top 5 des pays accueillant le plus grand flux de touristes en Afrique’’.
 
‘’Partant de la croissance des activités touristiques dans le monde et sur le continent africain, ainsi que des projections faites par l’Organisation mondiale du tourisme (OIT) pour les dix voire vingt prochaines années, notre objectif opérationnel est d’accueillir un flux de trois millions de touristes en 2023 et dix millions de touristes en 2035’’, a-t-il fait noter.
 
Pour atteindre un tel objectif, le ministre du Tourisme compte déployer ‘’une stratégie structurée’’ autour de trois principaux axes que sont l’offre, la promotion et la gouvernance.
 
‘’Le premier pilier stratégique recommande de booster l’offre par la mise à niveau de l’existant et le développement de nouveaux produits. Le second a trait à la promotion. Il s’agit de remobiliser, à court terme, les marchés traditionnels et la demande interne, et, dans le moyen terme, de reconquérir les marchés émergents’’, a expliqué Mame Mbaye Niang.
 
Selon lui, la gouvernance complète ce triptyque à travers la mise en place d’’’un cadre réglementaire adapté’’ et le renforcement des institutions publiques et privées chargées de mettre en œuvre la politique touristique.


Aps

Dakarflash4



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >