Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Marches réprimées en RDC : trois ONG quittent la commission mixte d'enquête


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 13 Avril 2018 || 115 partages || 0 commentaires

Trois ONG ont annoncé hier leur départ de la commission chargée de faire la lumière sur la répression des manifestations des laïcs catholiques du 31 décembre 2017 et du 21 janvier 2018. Le non-respect de plusieurs recommandations serait à l’origine de cette décision.

L’information a été donnée par la radio Okapi, une chaîne de la Mission des Nations unies en RDC (MONUSCO). Il s’agit de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), l’Association “les Amis de Nelson Mandela pour la défense des droits humains” (ANMDH) et la Voix des sans voix (VSV).
 

Pour ces organisations de la société civile, plus question de travailler au sein de la Commission d’enquête mixte sur les évènements du 31 décembre 2017 et 21 janvier 2018 (CEM-3121). Une commission créée pour mettre au jour toutes les zones d’ombre qui entourent les violations des droits de l’homme lors des répressions des marches initiées par le Comité Laïc de Coordination (CLC) le 31 décembre 2017 et le 21 janvier dernier pour réclamer entre autres l’application de l’accord de la Saint-Sylvestre et le départ de Joseph Kabila.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >