Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Mardi décisif au procès des présumés terroristes: la grande réplique des avocats de Imam Ndao


Mardi décisif au procès des présumés djihadistes avec la grande réplique des avocats de la défense de Imam Alioune Ndao. Toutefois, lors des plaidoiries de ce matin, les avocats de la défense ont continué à réclamer l’acquittement pour leurs clients. Selon eux, aucun acte allant de terrorisme n’a été prouvé par le procureur Aly Ciré Ndiaye.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 29 Mai 2018 || 65 partages || 1 commentaires

 
Le procès des présumés terroristes va se poursuivre ce mardi avec les avocats de l’Imam Aliou Ndao. Ces derniers vont essayer de remuer ciel et terre pour tirer d’affaire leur client contre le réquisitoire « de feu » du maître des poursuites qui a requis 30 de prison ferme.  

Lors des plaidoiries de ce matin, les avocats de la défense ont continué de réclamer l’acquittement pour leurs clients. Selon eux, aucune preuve pouvant étayer des actes terroristes n’a été prouvé par le parquet. Pour Me Abou Dialy Kane avocat de  l’étudiant Alpha Diallo aucun acte terroriste n’a été enregistré dans ce dossier. «La justice n’a pas le droit de s’égarer. Le terrorisme n’existe pas au Sénégal », a-t-il dit.  

Me Ousseynou Ngom a souligné également lors de sa plaidoirie le caractère du dossier qui est dans une tournure de stigmatisation de la communauté des  ‘’ Ibadou Rahman’’.  « Certains ont dit que ce dossier est dans une tournure de stigmatisation d’une communauté, qui sont ‘’les Ibadou Rahman’’. Il est dangereux de faire de la stigmatisation en disant que ‘’Ibadou Rahman’’ égale terroriste. Parce que devant cette barre, il n'y a que des Ibadous », a déclaré la robe noire. Me Babacar Ndiaye avocat de l'accusé Moustapha Diatta  a fait sa plaidoirie en insistant sur l’absence d’éléments matériels pour conforter l’accusation. D’après Me Ndiaye "si on devait poursuivre quelqu’un pour acte de terrorisme ce serait bien Nicolas  Sarkozy. Parce que c’est lui qui a créé cette situation". Selon les dires du parquet, son client Moustapha Diatta avait aidé la femme d’Abdallah Ba à rejoindre son mari en Lybie.  

« Si on doit emprisonner des gens parce qu’ils ont une intention, je pense qu’on a ouvert la porte à l’arbitraire »  

Quant à Me Demba Ciré Bathily il a relevé qu'en matière criminelle, la présence de la défense est obligatoire.  «Dans le cadre de l’administration de cette justice, c’est qu’on fait semblant et à partir de ce moment nous ne sommes plus dans l’administration de la justice. En matière criminelle la présence de la défense est obligatoire », a plaidé la robe noire. Avant de poursuivre, le juge d’instruction doit savoir que si la défense n’est pas là, il doit commettre un avocat d’office.
 
 
 

Dakarflash6




1.Posté par securis le 30/05/2018 09:35
Un kit de 4 caméras pour filmer de jour comme de nuit, à l’intérieur ou à l’extérieur de votre maison ou de votre commerce, comprend 4 caméras de surveillance AHD, d’un enregistreur DVR AHD de 4 canaux, un adaptateur de 4 ports, du câble et permet une vidéo surveillance à distance depuis votre ordinateur de bureau ou votre téléphone portable.
Tél : 78 105 98 89 /70 455 45 47

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 14:45 Saint-Louis : Fermeture du Pont Faidherbe...