Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Maroc - Jerada : les femmes entrent dans la danse


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 13 Mars 2018 || 60 partages || 0 commentaires

Une grève générale a été observée hier à Jerada au nord-est du Maroc. Signe que les populations ont mal digéré l’arrestation de deux des leurs les samedi et dimanche derniers par les autorités lors des manifestations contre le gouvernement marocain accusé d’avoir abandonné Jerada. Mais, des manifestations qui ont été réprimées par les forces de l’ordre. Ce qui n’est pas du goût des manifestants qui entendaient étendre le mouvement à d’autres localités marocaines.
Et cette fois-ci, ce sont les femmes qui dénoncent le comportement des policiers et se mettent dans les premières tranchées. « Nous voulions agir ailleurs qu‘à Jerada. Nous étions au centre-ville en train de préparer l’action quand la descente de policiers a eu lieu, samedi. Ils étaient en civil et ils ont tabassé puis chassé les citoyens rassemblés. Ils ont cherché à arrêter notre frère Mustapha Dainane. Il a été arrêté d’une manière Hollywoodienne. Les policiers ont fait usage de leurs armes pour nous menacer et ils ont frappé ceux qui s’opposaient pacifiquement. Mustapha Dainane est un activiste très dynamique. L’accusation d’accident de voiture est factice » a expliqué à RFI, Fatima Kaliî, porte-parole du mouvement Hirak de Jerada.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >