Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Massacre de Bofa : Seydi Gassama vole au secours des présumés auteurs arrêtés


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 6 Février 2018 || 41 partages || 0 commentaires

 
Le journaliste René Capain Bassène et tous les prévenus arrêtés dans l'affaire du massacre de Bofa Bayotte n'ont pas reçu la visite de leurs proches. Un fait que le directeur exécutif de la Section sénégalaise d'Amnesty international a dénoncé. Seydi Gassama a déploré ce qu'il appelle une violation des textes. 


Selon M. Gassama depuis son inculpation et son placement sous mandat de dépôt suite à l'enquête menée par la gendarmerie nationale sur le massacre de Bofa Bayotte, René Capain bassène et ses co-inculpés sont toujours privés de visites par le juge d'instruction. Selon le droit de l'hommiste, ni son épouse, ni son pères et ses frères n'ont pu le voir, depuis le vendredi 19 janvier, faute de permis de visite. 

Seydi Gassama fustige les restrictions au droit de recevoir les visites des détenus. Pour lui ces pratiques sont malheureusement en train d'être érigées en règle par les cabinets d'instruction. Il interpelle les autorités judiciaires sur ces restrictions qui sont passées sous silence.
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :