Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Matar BA : « Le sport, un levier pour le développement économique du pays »


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 21 Août 2019 || 47 partages || 0 commentaires

aa 

Le sport est un « levier important » pour la construction et le développement socio-économique du Sénégal, a soutenu, lundi à Louga, le ministre des Sports, Matar Ba. « Le sport est un levier pour permettre à tout un chacun de respecter les institutions de notre pays mais que tous les sénégalais se donnent la main pour la construction de notre pays », a-t-il dit.

 

 
S’appuyer sur le sport

S’exprimant lors du démarrage des phases nationales sportives et culturelles à Louga, il a soutenu que le sport est un levier important sur lequel le Sénégal devra s’appuyer. Les phases nationales et sportives de l’ONCAV se tiendront dans la ville de Louga jusqu’au 7 septembre.

Une compétition pour les cadets et seniors

Des matchs de football seront organisés pour les cadets et les seniors. Pour ces derniers, la compétition se tiendra à Linguère, Dahra, Kébémer et Louga. A Linguère, il y aura une poule de cinq équipes. La compétition va démarrer mardi et prendra fin le 29 août. A Dahra, il y aura deux poules comprenant chacune quatre équipes. Les matchs auront lieu du 21 au 26 août.

A Kébémer, une seule poule de cinq équipes sera constituée, et les matchs sont prévus du 21 au 29 août. « Il y a des poules à Dahra, Kébémer, Linguère et Louga, une décentralisation qui va permettre à la région de Louga d’être un centre de sport et de culture », s’est réjoui le ministre des Sports.

Une satisfaction du ministre

Matar Ba  a salué le démarrage à temps de ces phases nationales, soulignant qu’elles « ont, cette année, une particularité pare ce qu’elles ont démarré tôt et se tiennent [à] Louga [qui] est une région de sport ». Les Lougatois se sont fortement mobilisés pour assister aux phases nationales sportives et culturelles des « navétanes », ouvertes lundi après-midi avec le match mettant aux prises Deukeundo à Marbath.

Selon le ministre, la mobilisation notées lors de la finale de l’Afrobasket féminin entre le Sénégal et le Nigeria, au retour de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) et à Louga, montrent que « cette jeunesse est l’espoir et qu’elle mérite d’être accompagnée ».

« C’est une jeunesse positive et solidaire prête à accompagner le développement socio-économique du Sénégal », a-t-il dit, rappelant que le gouvernement va continuer à porter la jeunesse au cœur de ses projets.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :