Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Me Ciré Clédor Ly : « Un camouflet pour notre justice et notre Assemblée nationale »


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 30 Septembre 2019 || 93 partages || 0 commentaires

Me Ciré Clédor Ly : « Un camouflet pour notre justice et notre Assemblée nationale »
Malgré la libération de son client Khalifa Ababacar Sall, Me Ciré Clédor Ly continue de tirer à boulets rouges sur la justice et l’hémicycle. Lesquels, estime-t-il, n’ont pas respecté les droits de la défense.

« Sa libération qui cache une liberté éphémère et très imparfaite, est aussi un camouflet pour notre justice et notre assemblée nationale », a-t-il lancé. Me Ly de faire savoir que cette libération « est aussi celle d’un innocent tranquille et en règle avec sa conscience, qui a vécu stoïquement et dignement des séries d’épreuves qui lui étaient imposées, à la suite de procès partisans qui n’ont pas honoré les acteurs judiciaires et ont sapé les valeurs de nos institutions démocratiques et de notre État de droit ».

Ainsi, il ajoute que cet élargissement de prison de l’ancien maire de la Dakar « est un soulagement pour tout un peuple et pour tous les parlementaires du monde qui s’étaient offusqués de la violation de ses droits parlementaires et de son droit à un procès équitable ».

« Khalifa Sall n’a jamais été demandeur d’une grâce présidentielle et n’a jamais mandaté qui que ce soit pour négocier sa libération »

« Pour cela, c’est une grande réjouissance », dit ce membre du pool d’avocats pour la défense de Khalifa Sall.

Par ailleurs, la robe noire de signaler que même si son client « n’a jamais été demandeur d’une grâce présidentielle (ou d’une remise de peine par grâce présidentielle), s’il n a jamais mandaté qui que ce soit pour négocier sa libération, cette dernière a toujours été une exigence du droit et une demande sociale permanente ».

Me Ciré Clédor Ly de laisser entendre : « vivement que cet homme martyr retrouve son peuple, ses parents, amis, militants et sympathisants ».


DakarFlash3



Nouveau commentaire :