Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Me Mbaye Guèye prend la défense du juge Lamotte : "Je trouve scandaleux qu’on puisse l'accuser de corrompu"


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 9 Août 2018 || 232 partages || 0 commentaires

Me Mbaye Guèye prend la défense du juge Lamotte : "Je trouve scandaleux qu’on puisse l'accuser de corrompu"
La sortie de Cheikh Bamba Dièye continue de faire grincer les dents au sein de la justice. Cette fois-ci, c’est le bâtonnier de l’Ordre des avocats qui s’invite au débat. Me Mbaye Guèye a pris la défense du juge Malick Lamotte que député a accusé de «corrompu ». 

« Cheikh Bamba Dièye dégage l’impression d’un homme de retenue. Mon avis est qu’autant il avait le droit de se prononcer sur le système judiciaire de manière générale, la justice étant rendue au nom du peuple, les citoyens sénégalais ont le droit de se prononcer sur leur justice, autant il devait se garder de citer les noms, d’indexer nommément des magistrats. 

Je parle de l’un d’entre eux, le juge Malick Lamotte qu’il a cité et que je connais particulièrement, profondément, depuis la faculté de droit. Je trouve scandaleux qu’on puisse accuser de la sorte, ce juge de corrompu. C’est une chose que je ne peux pas accepter, connaissant l’homme et le professionnel », assène-t-il dans un entretien accordé à l’Observateur. 

Poursuivant, Me Mbaye Guèye de rappeler : « il y a quelques années, la justice sénégalaise était secouée par ce que l’on a qualifié d’affaire de la corruption au niveau de la magistrature. Pour information, cette affaire est partie d’une dénonciation écrite de ce juge Lamotte. Lorsqu’on a porté à sa connaissance que, dans un dossier qu’il géré dans sa chambre (Il était Président de cette chambre), des gens ont eu à intervenir pour réclamer de l’argent aux parties concernées, il a de suite écrite à la hiérarchie pour dénoncer les faits, laquelle dénonciation a conduit le ministre de la Justice de l’époque, Cheikh Tidiane Sy, à dégager l’Inspection et demander l’Igas (Inspection générale de l'Administration de la Justice) d’investiguer sur ces faits. Lorsque le rapport a été déposé au niveau de l’Igas, il a été conclu que le juge Lamotte n’était pas concerné, ni directement ni indirectement, par cette affaire dénoncée. Il n’a pas fait l’objet d’aucune mesure pouvant s’apparenter à une quelconque sanction ». 

« Je suis au regret de dire que le député Bamba Dieye s’est trompé sur la personne qu’il a accusée », conclut Me Mbaye Guèye.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :