Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Médicaments cancérigènes : "l’information est fausse" (ministre)


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 27 Juin 2018 || 75 partages || 0 commentaires

 

Le Président de Prometra International qui animait un panel  sur la valorisation de  la médecine traditionnelle en marche du « Xoy 2018 avait donné l’information selon laquelle 400 médicaments interdits en Europe et aux Etats Unis sont vendus au niveau des pharmacies au Sénégal. Le Dr Gbodoussou a révélé que ces médicaments contiennent des produits cancérigènes néfastes à notre santé.

Mais cette sortie du Dr Eric Gbodoussou n’est pas partagée par les autorités Sénégalaises. Et les sorties pour démentir cette information commencent à se multiplier. Après le directeur de la Pharmacie et du médicament pour botter en touche, le ministre de la santé et de l’action sociale qualifie cette sortie du Dr Gbodossou de faux débat:  » l’information est fausse. Le Sénégal est un pays très sérieux qui participe à un dispositif global de gestion et de surveillance glaçante dans ce pays. Il est léger d’affirmer des choses comme ça », a laissé entendre Abdoulaye Diouf Sarr.

Se voulant clair, le ministre de la santé soutiendra que « ce débat ne mérite pas d’être poussé. C’est un débat qui affole. Nous devons être suffisamment responsables pour ne pas brandir des choses comme ça si on n’a pas de preuves ».

 
 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :