Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Menace travailleurs Aftu: Modou Mboup accuse « ces syndicats qui ne sont mus que par leurs intérêts »


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 27 Novembre 2017 || 33 partages || 0 commentaires

Modou Mboup, chargé des revendications à l’Association pour le Financement du Transport Urbain (Aftu), interpellé par Senego, est remonté contre les travailleurs de ladite association qui ont tenu lundi un sit in devant leurs locaux pour réclamer de meilleures conditions de travail. Très en colère et menacer d’aller en grève. La régularisation des contrats de travail et une meilleure condition de travail parmi leurs revendications

« Au Sénégal, il est difficile de créer des emplois. Nous transporteurs sommes plus confrontés à des difficultés qu’eux et nous ne le manifestons pas. Ils prennent n’importe quel syndicat, créé du jour au lendemain, pour leur remettre des récépissés alors qu’ils ne représentent rien du tout. Ces syndicats ne font même pas partie du secteur, ils ne sont mus que par leurs intérêts personnels. Ils ont réussi à mettre en mal les employeurs de Aftu et les travailleurs. Même l’Inspection du travail ne veut rien avoir avec nous« , souligne d’entrée ce propriétaire de bus.

Et le Pca de Transvie poursuit: « aucun d’entre ces travailleurs n’a le Bac. Et même s’ils se rendaient à Dakar Dem Dikk (DDD), ils ne seraient pas embauchés parce qu’ils n’ont pas l’âge requis. Nous avons pris les chauffeurs sous nos ailes pour les former. Donc je pense que ce ne sont pas les chauffeurs la cause du problème mais les receveurs, les contrôleurs, les régulateurs qui n’ont jamais pensé avoir un salaire. Nous respections le quotas des salaires fixés par l’inspection du travail, en plus des heures supplémentaires.

Les salaires sont compris entre 67.000 et 80.000 F Cfa, chaque jour ils reçoivent des rations de 2000 F. Le mois, ils travaillent 20 jours. Et cette entente a été faite devant le Cetud, l’Inspection du travail et nous, Aftu. Il a même été convenu pour deux (2) voitures deux chauffeurs et trois (3) receveurs. Et après quatre (4) jours de travail, chaque employé a droit à deux jours de repos parce qu’il y en a qui habitent loin de Dakar…« .

Autant « d’avantages« , selon ce membre d’Aftu, qu’ils auraient fait bénéficier à leurs employés. A cet effet, il pointe du doigt certains syndicalistes qui, selon Modou Mboup, ont influencé leurs employés. « Et cela a commencé à se répercuter sur les clients qui commencent à déserter nos bus, parce que nos employés ne travaillent plus comme il le faut…« , regrette-t-il.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 15 Juillet 2018 - 14:17 Karim Wade se prononce sur la marche du 13 juillet