Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Mort de Johnny Hallyday: «Nous n'oublierons ni son nom, ni sa gueule, ni sa voix», tweete Emmanuel Macron


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 6 Décembre 2017 || 62 partages || 0 commentaires

 
La filmographie de la star, décédée dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 74 ans d’un cancer du poumon, compte une vingtaine de titres. Johnny Hallyday a tourné dans « Les Diaboliques », sorti en 1955. Mais pour sa première apparition sur grand écran, il n’était pas crédité au générique. Au fil des décennies, il a joué dans plus d’une vingtaine de films, aussi bien dans le cinéma d’auteur (« Détective » de Godard…) que dans des comédies populaires (« Jean-Philippe » de Laurent Tuel…)… Dans plusieurs films (« L’aventure, c’est l’aventure », « Paparazzi », « Rock’n’roll »…), il joue son propre rôle. Pour sa première apparition devant un grand public, il avait à peine 9 ans. C’était au cinéma, dans Les Diaboliques d’Henri-Georges Clouzot. Johnny Hallyday était encore Jean-Philippe Smet, mais de toute façon, son nom ne figurait pas au générique puisqu’il était simple figurant dans ce film mené par Paul Meurisse et Simone Signoret. Son histoire avec le grand écran n’allait pas s’arrêter à cette participation anonyme.
 

#JohnnyHallyday  a réussi à fédérer les sensibilités et les générations. Pour un artiste, c’est le suprême accomplissement.

 
 
 
 
Johnny Hallyday, qui est décédé d'un cancer du poumon dans la nuit de mardi à mercredi, à 74 ans, était l'icône du rock à la française. Ses tubes ont accompagné toutes les époques pendant plus d'un demi-siècle et sa vie tumultueuse a fait le bonheur des magazines people. Ses succès, entrés dans la mémoire collective, émaillent une carrière d'une longévité exceptionnelle commencée en 1960 : Le Pénitencier, Noir c'est noir, Retiens la nuit, Cheveux longs idées courtes, Pour moi la vie va commencer, Quand revient la nuit, Que je t'aime, Gabrielle, La musique que j'aime, Ma gueule, Quelque chose de Tennessee, Allumer le feu, Marie... Jusqu'à la chanson-souvenir des attentats de janvier 2015, Un dimanche de janvier, interprétée lors de l'hommage rendu aux victimes en janvier 2016.
 

Je suis très triste d'apprendre le décès de Johnny Hallyday. Il était un géant du show-business ... une véritable légende! J’ai une pensée pour sa famille, ses proches et ses millions de fans qui l'adorent. Il nous manquera beaucoup, mais ne jamais oublié. - Céline xx...

 
 
 
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :