Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Mort de journalistes russes en RCA : Bangui, l'ONU, et la Russie sommés de faire la lumière


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 2 Août 2018 || 87 partages || 0 commentaires

 

Qui étaient-ils ? Comment et pourquoi ont-ils été assassinés ? Autant de questions que le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) se pose pour en savoir davantage sur la mort de trois journalistes russes en RCA. L’ONG demande ainsi des comptes au gouvernement centrafricain, à la Russie et à la Mission des Nations unies en Centrafrique (MINUSCA).

Une nouvelle à couper le souffle au sein des ONG de défense des droits de l’homme et de promotion de la liberté de la presse. C’est cette alerte donnée mardi 31 juillet par la Mission des Nations unies en Centrafrique (MINUSCA). Elle annonçait la mort à Sibut (au centre du pays) de trois journalistes russes qui portaient des cartes professionnelles.

Selon une déclaration du ministère russe des Affaires étrangères, le meurtre a eu lieu le 30 juillet et les pièces d’identité trouvées sur les corps les ont identifiés comme journalistes indépendants. Il s’agit d’Orkhan Dzhemal, Aleksandr Rastorguyev et du cameraman Kirill Radchenko.

Un communiqué publié par le centre de recherches d’investigation (Tsur) basé à Moscou, financé par l’homme d’affaires russe exilé Mikhaïl Khodorkovski, a déclaré que les journalistes étaient en mission pour Tsur, enquêtant sur des mercenaires russes, notamment un groupe connu sous le nom de Wagner en République centrafricaine.

Le rédacteur en chef de Tsur, Andrey Konyakhin, a déclaré au CPJ que les journalistes avaient quitté Moscou le 27 juillet et que la dernière communication avec eux a eu lieu le soir du 29 juillet.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :