Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Mort du Baye Fall aux Parcelles assainies: la thèse d’une « asphyxie mécanique par pendaison » avancée mais,…


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 20 Octobre 2018 || 72 partages || 0 commentaires

Les premières conclusions de l’autopsie sur la mort suspecte du Baye Fall, Coumba Ndoffène Faye, retrouvé pendu, dans sa chambre les mains ligotées dans le dos, ont révélé la thèse d’une   « asphyxie mécanique par pendaison», mais l’enquête se poursuit toujours sur la piste de meurtre voir d’assassinat. 

A la suite de cette mort suspecte, les hommes du commissariat des Parcelles assainies, en compagnie de la police scientifique et technique ont procédé à une enquête avec des investigations et des prélèvements d’empreintes et d’autres indices, rapporte « L’Obs ». 

L’autopsie ordonnée par le Procureur conforte la présence d’un "sillon (trace), des tâches dans le jardin pulmonaire, congestions des viscères, fracture bilatérale" d’une partie du corps. En conclusion,  la mort est due à une « asphyxie mécanique par pendaison ». 

Et au terme d’une perquisition chez le défunt, une lettre d’adieu dans laquelle il est mentionné « mangui diégalou » (Je demande pardon) a été retrouvée, ce renforce la thèse de suicide. Mais l’enquête se poursuit car la police a procédé vendredi à une série d’auditions dans le cercle des amis du défunt pour en savoir plus.

Dakarflash4



Nouveau commentaire :