Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Moustapha Diakhaté: » Le President Macky Sall doit être le premier à être traduit à la Commission de discipline de l’Apr »


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 20 Janvier 2020 || 301 partages || 0 commentaires

L’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY) n’est pas ébranlé par les menaces de suspension suite à la réactivation de la Commission de discipline du parti de l’Alliance pour la République (Apr) par son leader Macky Sall. Moustapha Diakhaté est convaincu que si tel est le cas, Macky sera le premier à y être convoqué pour non-respect du règlement intérieur du parti. « S’il faut traduire des gens devant le conseil de discipline, il (Macky Sall) risque d’y passer en premier », a déclaré Moustapha Diakhaté. Parce que, a-t-il expliqué, « c’est lui, Macky Sall, qui a l’obligation de respecter les articles du statut du règlement intérieur du parti et de les faire respecter ». Avant de marteler : « Or, depuis 11 ans, les 29 articles du statut, environs 30 articles du règlement intérieur, ont toujours été violés ». L’invité de l’émission Objection de Sud Fm de ce dimanche 19 janvier 2020 veut par ailleurs, une remobilisation des troupes pour redynamiser l’Apr. Il invite les responsables du parti à créer des structures sur toute l’étendue du territoire national. Déjà, M. Diakhaté annonce les couleurs avec la création prochaine d’une initiative en ce sens-là. « Il faut créer des structures au niveau des communes, au niveau des départements, au niveau de la région et au niveau national. En mettant en place ces structures, on règle la question de la dévolution des responsabilités et des pouvoirs dans le parti », a-t-il proposé. Et, de poursuivre : « Si on règle la question de l’accès à des responsabilités de manière démocratique, une fois cela fait, le parti sera à même et la coalition d’organiser des primaires en son sein pour choisir celui qui représente le parti ». Moustapha Diakhaté a, dans ce sens-là, annoncé la création prochaine d’une initiative pour la redynamisation de l’Apr. « En ce qui me concerne, dans les tous prochains jours, je prendrais une initiative dans ce sens là. De nature à regrouper des militantes et des militants qui ont le soucis d’organiser le parti, qui ont le soucis de faire de l’Apr, un espace de réflexion et de proposition, qui ont le soucis de faire du parti une passerelle entre les populations et le président de la République par ailleurs président de notre parti », a-t-il expliqué. « Avec ces gens-là, a-t-il conclu, nous allons réfléchir à comment le parti puisse fonctionner conformément à son statut et son règlement intérieur ».

DakarFlash3



Nouveau commentaire :