Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Moustapha Diakhaté pique une colère contre les policiers qui ont "maté" les journalistes


Dans les "Actualités de Moustapha Diakhaté", publiées sur sa page Facebook, l'ancien chef de cabinet du Président Macky Sall a piqué une colère noire contre les policiers qui ont brutalisé les journalistes lors de la manifestation du vendredi 21 décembre 2019 au Centre-ville de Dakar.

Selon Moustapha Diakhaté, le ministère de l'Intérieur doit diligenter une enquête pour "identifier et punir les auteurs de ces actes". Il a également appelé le Syndicat des professionnels de l'information et de la communication (Synpics) à ester en justice.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 21 Décembre 2019 || 101 partages || 0 commentaires

"Violence policière contre la presse Sénégalaise : des actes ignobles qui menacent la liberté d’informer 

A l’occasion de la manifestation organisée par le Collectif Ñoo lank, des journalistes ont été violemment brutalisés par des policiers. Ces faits sont d’une extrême gravité et ternissent dangereusement l’image de la démocratie sénégalaise. 

Le Ministre de l’intérieur doit diligenter une sérieuse enquête pour identifier et punir les auteurs de ces actes. 

Par ailleurs, le Synpics doit, en ce qui le concerne, ester en justice contre les policiers fautifs. 

Vive la liberté d’informer ! 
Vive le Sénégal !", a-t-il écrit sur sa page Facebook...
 
 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :