Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Mouvance présidentielle: les comités électoraux de la division


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 31 Janvier 2019 || 50 partages || 0 commentaires

L’installation des comités électoraux crée le malaise un peu partout au sein de la mouvance présidentielle. A Tambacounda, les choix de Sidiki Kaba ont amené le député-maire de Tamba, Mame Balla Lô à mettre à exécution ses menaces en installant hier, un comité électoral parallèle. E effet, le député-maire Mame Balla Lô et quelques-uns de ses lieutenants se sont retrouvés, hier, au centre culturel régional de ladite localité pour monter un comité électoral départemental, parallèlement à celui qu’avait monté le ministre des Affaires étrangères, Me Sidiki Kaba. Pour rappel, Mame Balla Lô et le responsable des jeunes avaient traité le ministre d’usurpateur du titre de mandataire de l’APR et de la coalition Bby, mais aussi d’étranger à Tambacounda. Dans la commune de Diarrère dirigée par les Thérèse Faye Diouf, l’installation des comités électoraux continue de faire grincer les dents. La patronne de la COJER est pointée du doigt. Raison pour laquelle la COJER locale avec à sa tête Ardo Baldé Ndiaye, est montée au créneau pour dénoncer l’absence d’un comité électoral et de mandataire dans la commune. « Mme Thérèse Faye s’est emmurée dans un silence suspect qui, si rien n’est fait, risque de porter gravement préjudice à la dynamique unitaire qui doit être le seul et unique objectif poursuivi par tous les responsables et militants dans le contexte actuel », a réagi Ardo Baldé Ndiaye.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >