Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Mr Sonko ou Monsieur 12 % ? Répondez vous-même, et sans insulter


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 11 Janvier 2019 || 144 partages || 0 commentaires

A la suite de ma contribution pour répondre au défi lancé par Ousmane Sonko sur la 2STV, qualifiant de menteur tous ceux qui soutiendront qu’il a des liens avec MERCALEX, ses partisans ont saturé ma boîte de messagerie d’injures de toutes sortes. C’est à croire que Sonko comme ses inconditionnels n’ont que l’insulte comme réponse à des questions légitimes ou à des interpellations sur des faits. 

Lorsque j’avais lu dans la presse en ligne que Sonko allait tenir une conférence de presse pour répondre aux accusations sur son implication dans le dossier des 94 Milliards et 12 % de commissions, je savais déjà que Sonko laisserait l’assistance sur sa faim. Mais j’étais loin de m’imaginer qu’il choisirait plutôt de déserter la tribune, pour laisser un sous-fifre tenir un monologue insipide aux journalistes, conclu par les insultes habituelles. C’est le lieu de s’inquiéter du niveau de ce qui sert de responsable des cadres et qui n’arrivait même pas à prononcer 2 phrases correctes. 

Où est le fameux courage de Sonko, l’accusateur qui n’a jamais rien prouvé, mais accusé avec des preuves mis à la disposition de tous ? 

Les observateurs lucides ont déjà compris que Sonko ne dénonce pas par patriotisme, il règle des comptes, ou règle son compte bancaire.   

Lorsqu’il dénonçait / délirait sur les impôts de l’Assemblée Nationale, ou sur les taxes des députés, ou sur les remises d’impôts, il réglait des comptes avec son ex-patron Amadou BA.  

Lorsqu’il dénonçait / délirait sur le pétrole, confondait prévisions d’investissements et transactions effectives, il apparait aux récentes révélations qu’il était motivé par des commissions de Tullow Oil. 

Lorsqu’il dénonçait / délirait sur l’affaire des 94 milliards, il n’en attendait pas moins que 12 % de commissions (presque 12 milliards) pompés sur une famille en détresse. 
Ce que les sénégalais reprochaient à Karim Wade, le sieur Sonko prouve qu’il sait faire pire.  

Il a été reproché à Karim Wade de chercher à s’enrichir à travers des sociétés écrans, des sociétés offshore. Sonko fait pareil, et de façon beaucoup moins réfléchie, donc facile à démasquer avec quelques clicks de souri sur internet.  

Karim Wade était appelé « Monsieur 10% » ensuite « Monsieur 15% ». Ousmane Sonko peut se faire appeler « Monsieur 12% » qui n’a eu aucune vergogne à sucer une famille en détresse qui venait simplement chercher de l’aide auprès de lui. 

Je ne m’attarderai pas sur « où sont passés les 94 Milliards ? » puisqu’ils n’ont jamais été décaissés au finish. Mon interpellation à l’endroit de Sonko, c’est plutôt par rapport aux mensonges répétés de quelqu’un qui pourtant passe son temps à accuser les autres de menteur.  

Il a été invité sur le plateau de la 2STV pour démonter le discours à la nation d’un Président de la République, qu’il traite de menteur. Et Sonko de demander à la même occasion aux sénégalais qui le regardent de lui faire confiance à lui qui ne ment pas et fera ce qu’il dit. Seulement, à la suite de la seule question moins complaisante posée à lui durant toute l’émission, le monsieur transpira, se redressa sur sa chaise, se frotta le crâne, et débita de nouveaux mensonges du siècle :  « J’ai mis la famille en rapport avec un autre cabinet afin d’éviter tout conflit d’intérêt. Je n’ai rien à voir avec Mercalex. J’ai oublié le nom de ma société car je suis fatigué » 

Tout le monde sait désormais que Sonko est Atlas et Mercalex à la fois. 
Tout le monde sait désormais que Sonko est aussi derrière AB Partners. 
Et avec sa signature sur la fiche de présence de réunion d’affaires tenue en Aout 2018 avec la famille héritière et les mandataires, tout le monde sait désormais que Sonko n’a jamais lâché ses 12 %  

Je pense que Sonko ne répondra plus sur cette affaire. Il esquivera la question, insultera ceux qui en parlent, fuira les plateaux qui comptent évoquer le sujet. Qu’il me donne tort, et explique pourquoi faire confiance à quelqu’un qui raconte toujours des balivernes, qui le fait aussi sciemment et grossièrement sur le chemin vers le palais ? 

MARVEL

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Mars 2019 - 10:38 PDS : La fronde inévitable ?