Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Naufrage dans îles du Saloum : après le drame, la vie reprend petit-à-petit à Bettenty


Plus d’un mois après le naufrage qui a fait 22 morts au large des côtes des îles du Saloum, Bettenty tente de “panser” ses plaies.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 9 Juin 2017 || 54 partages || 0 commentaires

 

EnQuête qui est retourné sur les lieux du drame, a retrouvé une population toujours dans le choc mais qui tente tant bien que mal “d’oublier” ce qui s’est passé.

Sur les berges, relate le reporter de EnQuête, les enfants jouent au football. A la marrée basse, ils se baignent. Mais les femmes, principales artisanes pour la cueillette d’huîtres dont certaines ont perdu la vie, il faudra du temps pour reprendre les eaux en profondeur et oublier, ce mois d’avril 2017, dit Mariama Djiba.

Même son de cloche pour le chef de village, Tidiane Diouf. “Elles sont encore sous le choc. Et refusent systématiquement d’aller en mer”, confie-t-il à EnQuête non sans révéler que ces épouses ne  sont pas en reste. Elles qui, ne “franchissent plus le seuil de la maison depuis”.

Toutefois, pour celles qui s’aventurent à mettre le pied dans l’eau, elles se limitent seulement, à la cueillette en basse marrée et sur les  berges des produits marins appelés localement “yoxoss” Qui se fait sans nécessiter le déplacement en pirogue comme ce fut le cas lors du naufrage, explique Mariama Djiba à nos confrères.


Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 16 Février 2020 - 11:52 AFFAIRE DE SA FILLE: La colère de Mame Makhtar Guèye