Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Ndiawar- Sow de la mairie de Mbao: « Abdou Karim Sall sabote Benno Mbao »


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 11 Mars 2019 || 93 partages || 0 commentaires

Ndiawar Sow, ci devant chargé de la communication de la mairie de Mbao accuse le directeur de l’Artp , Abdou Karim Sall « de torpiller l’unité de Benno Bokk Yaakar à Mbao ». Mr  Sow qui convoque « des actes » posés par Me Sall révèle que ce dernier est « un facteur de division du camp présidentiel à Mbao ».
Benno Bokk Yaakar  de Mbao est au bord de l’implosion. Dans ce camp du président Sall, rien ne va entre les leaders regroupés autour d’un collectif de 7 sensibilités politiques et Mr Abdou Karim Sal. En tant que chargé de la communication de la mairie  Ndiawar Sow qui est aussi le chargé de l’organisation de la logistique et de la sécurité de Benno s’en prend au directeur de l’Artp en révélant ; «  nous avons formé un comité qui regroupe outre le mouvement du maire de Mbao, Aj/Pads de Landing Savané, Psd Jant Bi, de MBao Pour Tous d’AG/Jotna, APR MBAO, de Demb Tey Euleuk de Ndèye Saly Diop etc », informe Ndiawar qui renseigne que le dit comité a porté à sa tête le doyen Niokhobaye Diouf  mais que tous ses efforts ont été torpillés par le Dg de l’Artp qui a formé un comité parallèle non sans utiliser à sa guise, les 15 millions que le président Macky Sall a débloqué pour Benno de Mbao et qui sont passés par le mairie de la ville de Pikine, Abdoulaye Thimbo ». Pour Ndiaxar Sow, Abdou Karim Sall qui « a boycotté le meeting du maire de Mbao,  ne leur a remis ni des poster, ni des specimems ou encore des tee-shirt. « Il a tenté de chasser les mandataires du comité et qu’il a fallu l’intervention du ministre de l’intérieur pour qu’il les laisse en paix » renseigne Sow. A Mbao où la tension  est vive entre les deux camps, les détracteurs d’Abdou Karim Sall prennent à témoin les derniers chiffres de représentativité des protagonistes pour démontrer que la localité  n’est pas un bastion du directeur de l’Artp. « Le meilleur score de  l’Apr à Mbao est de 6000 voix engrangées lors du référendum. Avec le soutien du maire à l’Apr,  On a eu plus de 15000  voix à la présidentielle. Ce qui veut dire que nous avons apporté plus de 9000 voix au candidat de Benno » ; souligne Ndiawar Sow qui raille Abdou Karim Sall, «  d’avoir déclaré 16000 signatures au parrainage qui ne se sont nullement  répercutés sur le vote ». Si le chargé de la com de la mairie de Mbao en vient a cette sortie, fait –il remarquer, c’est pour attirer l’attention du président, Macky Sall sur les menaces qui pèsent sur Benno.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :