Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Nébuleuse sur les contrats signés avec l’Etat, Total botte en touche et s’explique


Il n’y a aucune nébuleuse autour des contrats de prospection signés entre la compagnie pétrolière Total et l’Etat du Sénégal. C’est la réponse apportée hier, par le Sénégalais Momar Nguer, Directeur général de la branche Marketing et Services de la major française. Une assurance lion de calmer la classe politique sénégalaise, qui a évoqué une dilapidation des ressources pétrolières au lendemain de la signature du contrat avec Total qui a coïncidé avec le départ de Thierno Alassane Sall du gouvernement.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 3 Mars 2018 || 55 partages || 0 commentaires

Nébuleuse sur les contrats signés avec l’Etat, Total botte en touche et s’explique
Démenti total. Quelques mois après le tollé soulevé par la signature des contrats de recherche de pétrole entre l’Etat du Sénégal et le groupe Total qui a débouché sur la départ de l’ancien ministre de l’Energie, Thierno Alassane Sall du gouvernement, qui aurait refusé de parapher les contrats, la compagnie pétrolière française Total est sortie de son silence pour apporter des explications. 
  
« Je suis Sénégalais, au cas où certains l’aurait oublié, et je suis un des plus hauts responsables de Total. Je ne travaillerai jamais pour une compagnie qui exploite les Sénégalais. Total est une compagnie qui est extrêmement transparente. Nous sommes au Sénégal depuis 70 ans. Si nous n’étions pas transparents, nous ne serions pas dans ce pays en autant de temps. Il faut que cela soit très clair », tranche Momar Nguer, Directeur général de la branche Marketing et Services de Total. 
  
Pour ce dernier d’ailleurs, il est très curieux que la signature de ces contrats ait soulevé autant de supputations et d’indignation. Car dit-il, la compagnie française n’est pas la seule à avoir noué des partenariats avec l’Etat pour l’exploration du pétrole sur nos côtes. 
  
« J’entends beaucoup de bruits sur ces contrats. Les choses sont extrêmement claires du côté de Total et du côté de l’Etat du Sénégal. Nous travaillons dans plus de 100 pays au monde et nous faisons toujours dans la transparence. Nous n’avons pas à cacher des contrats que nous avons signés ici », se défend-il encore. 
  
Poursuivant ses explications, Momar Nguer rappelle l’origine de la découverte de ces ressources naturelles. Selon lui, il y a eu des découvertes de gisements de pétrole qui ont été faites entre le Sénégal et la Mauritanie, notamment du côté du Sénégal. 
  
Et Total s’est engagée à aller explorer ailleurs dans le pays. Ils sont entrés en négociation avec le gouvernement, qui a finalement abouti à un accord entre les deux parties. Donc à son avis, il n’y a rien de louche qui se cache derrière ces contrats. 
  
« Une fois encore, c’est un accord pour faire de l’exploration. La part qui revient dans l’Etat du Sénégal est plus importante que ce gagne Total. Nous courons tous les risques. C’est comme ça qu’on négocie les contrats dans tous les pays du monde. Il faut qu’on arrête de fantasmer là-dessus. Il n’y a aucun mystère sur ces contrats pétroliers », matèle-t-il. 
  

Dakarflash6



Nouveau commentaire :