Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Niger : le sud frappé par un taux très élevé de mortalité infantile (MSF)


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 25 Septembre 2018 || 73 partages || 0 commentaires

 

Ce mardi, MSF (Médecins sans frontières) a donné l’alerte quant au taux de mortalité très élevé dans le sud du Niger, l’un des pays les plus pauvres de la planète. Selon l’Ong internationale, ce sont en moyenne 10 enfants âgés de moins de 5 ans qui meurent… chaque jour à Magaria.

 

“Depuis plus d’un mois, les équipes de soins pédiatriques de MSF luttent contre des taux de mortalité alarmants chez les enfants de moins de cinq ans à Magaria”, fait savoir Médecins sans frontières dans un communiqué.

MSF rapporte aussi que ces enfants sont frappés pour la plupart d’entre eux par des formes assez graves de paludisme, ou encore, de malnutrition. L’Ong gère une cellule pédiatrique dans l’hôpital du district la ville sinistrée de Magaria. Dans cet hôpital, sont disposés 435 lits et 11.100 enfants y ont été admis du 1er janvier au 31 août de cette seule et même année. Le mois d’août a battu le record d’admission d’enfants dans cette unité pédiatrique, avec 3.311 enfants malades enregistrés.

... nous ne nous souvenons pas d'un tel afflux de patients à l'hôpital.

730 enfants sont pris en charge par l’Ong internationale dans la cellule pédiatrique de la ville. MSF travaille d’arrache-pied avec le ministère nigérien de la Santé. Parmi les enfants malades, 208 sont dans une situation jugée critique.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >