Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Nigeria : quand la Première dame aperçoit deux détracteurs au sein du gouvernement


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 6 Décembre 2018 || 59 partages || 0 commentaires

 

Pour Aisha Buhari, il y a deux membres de l‘équipe gouvernementale qui sabotent les efforts déployés par son mari pour faire avancer le Nigeria. La première dame nigériane s’abstient toutefois de nommer ces « taupes ».

Quels sont ces ministres ou secrétaires d‘État qui tirent le Nigeria vers le bas, de là à multiplier par zéro les efforts consentis par Muhammadu Buhari ? C’est en tout cas la question que se posent jusqu’ici des Nigérians.

Mardi, lors d’une conférence organisée à Abuja, Aisha Buhari n’y est pas allée avec le dos de la cuillère.

« Je suis déçue par ces deux hauts responsables qui, plutôt que de combattre aux côtés de mon mari sabotent l’oeuvre qu’il accomplit pour le bien-être des Nigérians. Je condamne aussi ceux-là qui ne font rien pour les arrêter, ils vont au contraire chez mon époux la nuit quémander des faveurs ».

Si jusqu’ici, elle ne cite pas nommément les deux ennemis « du progrès nigérian », Aisha Buhari estime néanmoins avoir dit la vérité. « Je me suis rendu compte que la sénatrice Babafemi Ojodu, conseillère spéciale auprès du président, et le Dr Hajo Sani, épouse du vice-président, M. Osinbajo, ne sont pas à l’aise avec ce que je dis et veulent que je me limite à mon discours préparé, mais nous devons dire la vérité », avait déclaré la Première dame.

À quelque 60 jours de la présidentielle de février prochain, les détracteurs de Buhari lui reprochent de n’avoir pas tenu les promesses faites en 2015, notamment l‘éradication de la secte islamiste boko Haram.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >