Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Nombreux cas de décès de malades mentaux errants : Ansoumana Dione interpelle le ministre de la santé


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 16 Novembre 2017 || 47 partages || 0 commentaires

 

Ansoumana Dione, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), interpelle, ici, le Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Monsieur Abdoulaye Diouf Sarr, sur les nombreux cas de décès de malades mentaux errants dont le tout dernier a été enregisté ce mercredi 15 novembre 2017 à Saint-Louis où l’un d’entre eux à perdu la vie, noyé sous le pont Faidherbe. Depuis son arrivée au Département de la Santé et de l’Action Sociale, beaucoup de ces personnes ne jouissant pas de toutes leurs facultés mentales ont péri dans des conditions atroces, inhumaines et jamais il ne s’est prononcé une seule fois sur ces drames rapportés par la presse. Connait-il vraiment sa mission de Ministre de la Santé et de l’Action Sociale qui ne se limite pas à aller simplement visiter certains hôpitaux, parfois même, à des heures tardives ? D’ailleurs, pourquoi veut-il pas se rendre, en plein jour, au centre psychiatrique de Thiaroye qui n’a plus de médicaments à donner aux malades mentaux depuis plusieurs mois maintenant ? En vérité, la résolution des innombrables problèmes des malades mentaux, notamment ceux errant à travers les rues, au nombre de près de trois mille, ne l’intéresse guère et nous condamnons avec la toute dernière énergie cette très mauvaise attitude indigne d’un Ministre de la République, en charge de la santé des populations.

Rufisque, le 16 novembre 2017,
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)


DakarFlash3



Nouveau commentaire :