Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Nord du Burkina : trois personnes dont un chef traditionnel tuées par balles


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 26 Avril 2018 || 72 partages || 0 commentaires

Trois personnes dont un chef traditionnel, ont été tuées mardi soir par balles à Niafo, dans le nord du Burkina Faso, ont annoncé mercredi des sources locales et sécuritaires.

L’attaque s’est produite aux environs de 19h, alors que les fidèles musulmans revenaient de la mosquée, lieu de prière, des individus armés ont ouvert le feu tuant ainsi trois personnes a indiqué une source locale.

Ce drame vient une fois de plus plonger les habitants de ce village dans la psychose.

Par manque d‘équipements, les forces de sécurité ont du mal à protéger les civils des attaques dans cette région du Sahel burkinabè.

Fin février, une vingtaine de policiers du commissariat de Déou, une ville de quelque 20.000 habitants près de la frontière du Mali, avaient abandonné leur poste pendant 24 heures pour protester contre leur manque de moyens face aux attaques.

La région du nord du Burkina, frontalière du Mali et du Niger, est le théâtre d’attaques jihadistes régulières depuis le premier trimestre 2015, qui ont fait 133 morts en 80 attaques, selon un bilan officiel.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 12:30 Zimbabwe : au moins 42 morts dans l'incendie d'un bus