Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Oumar Guèye, ministre des collectivités territoriales : «Les communes ne sont pas durement éprouvées par l’acte 3 de la décentralisation»


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 17 Décembre 2019 || 100 partages || 0 commentaires

Oumar Guèye, ministre des collectivités territoriales : «Les communes ne sont pas durement éprouvées par l’acte 3 de la décentralisation»
Le ministre des collectivités territoriales, du développement et de l’aménagement des territoires, Oumar Guèye n’est pas d’avis du fait que les communes soient durement éprouvées par l’acte 3 de la décentralisation. Ce dernier «est d’abord une communalisation», selon le ministre qui s’exprimait ce mardi, lors de la réunion de mise à niveau pour la fonction publique locale.
 
Selon le ministre, «385 anciennes communautés rurales ont pu avoir une communalisation intégrale et chaque maire desdites communautés est aujourd’hui officier principal de l’état civil. De 2012 à 2019, les fonds de dotation et d’équipement de collectivités territoriales ont été multipliés au moins par deux», explique-t-il.
 
Pour Oumar Guèye, l’acte 3 de la décentralisation est extrêmement important. Du fait que «des collectivités qui ne recevaient aucuns franc de patente, perçoivent aujourd’hui 12 millions de francs CFA au minimum. 123 collectivités territoriales se partagent 130 milliards de francs cfa sur une durée de cinq (05) ans dans le cadre du programme d’appui aux communes et aux agglomérations du Sénégal (Pacasen)», souligne-t-il.
 
Cependant, «33 sur les 557 communes ont vu leurs recettes baisser de par l’existence de la seule valeur sur laquelle nous sommes en train de travailler. La plus grande partie des collectivités territoriales ont vu leurs recettes  augmenter dans le sens de l’équité territoriale», se justifie-t-il.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :