Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Ousmane Sonko: « La seule pauvreté que nous avons est notre élite politique… »


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 22 Février 2019 || 108 partages || 2 commentaires

Le candidat de la coalition « Sonko Président » a constaté, jeudi, lors de son meeting à Pikine (stade Alassane Djigo » que « la seule pauvreté » qui guette le pays est « notre élite politique ».

Il est contre la théorie de la pauvreté souvent avancée par certains politiques. Le leader de Pastef Les Patriotes, par ailleurs candidat de la coalition « Sonko Président ».

Selon Ousmane Sonko, « nous avons tous les outils pour créer les conditions du progrès de l’emploi et d’un bon niveau d’offre de bien et service public« .

DakarFlash3




1.Posté par VANESSA le 22/02/2019 11:28
NICK chou massage spécial 779216364 - 774815428 -781574072
Je suis très belle et très classe .je suis la pour vos séances de massage très sensuelle et très professionnel.je vous propose le massage body body, le massage américain, le massage sensuel , le massage sénégalais et le massage à 4 mains c'est moi et ma copine qui vons te massè avec de vrai huile. Ici le client est roi lo beugue mofi ame Xana nekh. Je vous attends avec plein de surprise.

2.Posté par DIOLA le 22/02/2019 13:20
Abdou Aziz accuse Sonko « d’endoctriner » et de « tromper » les Sénégalais à travers Internet. « J’ai un jour échangé avec lui. A l’occasion, je l’ai testé. Intellectuellement il est vide », fait tourner en bourrique l’ancien ministre de la Culture.

« Sonko est porteur d’une philosophie salafiste. C’est la philosophie de la dissimulation. (...) C’est la philosophie de l’embrigadement », cogne encore M. Mbaye. Ce dernier, du haut de son niveau d’information, rappelle le mécanisme par lequel le Front islamique du Salut a infiltré le landernau politique algérien pour se transformer en armée salafiste et prête à l’ex-inspecteur des impôts et domaines de vouloir transposer le même modèle au Sénégal.

Mieux, le ministre, qui défie Sonko de porter plainte, révèle que le leader de Pastef « a été adoubé en 2013 par les salafistes saoudiens ». « Quelqu’un dont le maitre à penser est Ahmed Lô qui est ici à Touba et qui a reçu 8 milliards de soutien des Salafistes saoudiens… », précise-t-il

« Ce qui est arrivé en Algérie n’arrivera pas ici. Ici y a un homme qui depuis 2012 a constitué un bloc ferme contre le terroriste, contre les instabilités. (…). On fait le travail pour éviter que ces gens-là prospèrent. Nous allons être ceux qui vont les démasquer», avertit Abdou Aziz Mbaye, en définitive.

Nouveau commentaire :