Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Ousmane Sonko : "« Vu mon âge à l’état civil, vu mon âge en politique, je peux encore attendre. Mais le Sénégal ne peut plus attendre..."


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 12 Novembre 2018 || 149 partages || 0 commentaires

En tournée dans l’hexagone, le leader de Pastef, Ousmane Sonko  taille bavette avec la diaspora. Prétexte qui lui  aura encore  permis d’affirmer que son élection comme président de la République du Sénégal en 2019 n’était pas une fin en soi, mais qu’il était impératif de démettre le président Macky Sall.

En tournée au pays de Donald Trump, le leader de Pastef, Ousmane Sonko a encore lâché une bombe qui risque à bien des égards de faire des dégâts collatéraux sur le pouvoir de Macky. « Vu mon âge à l’état civil, vu mon âge en politique, je peux encore attendre. Mais le Sénégal ne peut plus attendre. Si nous attendons encore, d’ici 2021, les premiers barils de pétrole vont être produits, le pays va être vendu aux multinationales qui, avec leurs moyens financiers énormes vont écraser tout sur leur passage », a lâché Ousmane Sonko sous les acclamations d’une assistance New yorkaise toute acquise à sa cause. Le candidat  à la candidature à la présidentielle d’ajouter  qu’au cas échéant, le Sénégal sera dans le lot des pays du continent qui ont des ressources inépuisables mais n’en bénéficient guère. « Ce qui est arrivé au Gabon et au Congo nous arrivera, on ne pourra plus renégocier aucun contrat », conclut – il. Dire que depuis l’étranger, Sonko continue de pilonner le régime de Macky pour se faire entendre de tous. Une véritable communication politique qui n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :