Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Outrage au Ghana après le molestage d'une jeune fille par ses frères


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 19 Avril 2018 || 81 partages || 0 commentaires

Trois frères qui font souffrir le martyre à leur sœur, sous le regard approbateur d’un cadreur amateur. L’affaire fait grand bruit au Ghana, jusqu‘à attirer l’attention de la ministre du Genre.

Les internautes ghanéens se sont réveillés en fin de semaine dernière avec une vidéo d’un autre genre. Une jeune fille maintenue de force sur un banc en bois par un homme, tandis que deux hommes s’affairent à lui donner de violents coups de chicote.

La scène d’une rare violence est immortalisée par une tierce personne qui ne semble pas se soucier plus que ça du sort de la jeune fille. Une fois publiée sur les réseaux sociaux, la vidéo devient virale.

Des informations obtenues par la presse ghanéenne, l’incident s’est déroulé à Shishagu, municipalité de Sanerugu, dans la région nord du Ghana, et les trois hommes seraient les frères de la jeune fille. Le pugilat serait une injonction de leur père pour punir sa fille devenue coutumière des sorties tardives.

Face au mécontentement des internautes ghanéens, la ministre du Genre, de l’Enfance et de la protection sociale, Otiko Djaba, s’est saisie du dossier. Lundi, elle a exigé de la police l’ouverture immédiate d’une enquête devant aboutir à l’interpellation de toutes les personnes impliquées dans cette affaire.

“Cet acte de brutalité est inacceptable au Ghana 61 ans plus tard et ne peut être soutenu par nous tous”, a-t-elle regretté. “Aucune femme ou fille ne devrait jamais vivre cette expérience déchirante et dégradante au nom de la discipline”, a ajouté la ministre.

Elle a par ailleurs appelé à la coopération des voisins et de la population pour retrouver les coupables.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >