Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Parrainage : «C’est un cheval de Troie que Macky Sall a envoyé à l’opposition» (Babacar Gaye)


L’opposition devra batailler ferme si elle souhaite que la loi sur le parrainage soit retirée du circuit. C’est la conviction de Babacar Gaye qui a affirmé lors de la conférence de presse du Cos/M23 qui s'est tenue vendredi, que le chef de l’Etat n’a fait qu’envoyer «un cheval de Troie à l’opposition», qui sera cependant retiré s'il y a une réaction appropriée à lui opposer.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 7 Avril 2018 || 111 partages || 0 commentaires

Parrainage : «C’est un cheval de Troie que Macky Sall a envoyé à l’opposition» (Babacar Gaye)
 
Babacar Gaye est convaincu que la loi sur le parrainage est un ballon de sonde lancé par le chef de l’Etat Macky Sall pour tester les réactions de l’opposition. Mais, si cette dernière ne réagit pas adéquatement, elle passera à ses risques et périls. 

«Macky Sall a envoyé un cheval de Troie dans le camp de l’opposition. Mais de ce que j’entends venant de ses alliés, il y a de très fortes chances qu’il recule. Toutefois, si le combat s’arrête au parrainage, nous rendrons service à Macky Sall parce qu’il va empêcher d’autres candidats», a déclaré le porte-parole du Parti démocratique sénégalais (Pds). 

Revenant sur les dangers de cette loi qui exige que chaque candidat à l’élection présidentielle récolte 1% des électeurs inscrits dans le fichier, M. Gaye fait s’avoir qu'elle va encore plus loin : «Il ne faut pas penser que cette loi ne servira que pour l’élection présidentielle. Cette loi parle de toutes les élections et comment il faut y participer». 

En plus, craint-il, «dans les prochains jours, si la loi passe, le Sénégal connaitra une autre forme de parrainage et les conséquences seront désastreuses et risquent de plonger le pays dans le chaos. C’est toute une vie de certains d’entre nous qui sera remise en cause».
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :