Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Patte-d’oie: Approche de la fête de la Tabaski, Une fille « agresse » son …


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 15 Août 2017 || 1541 partages || 0 commentaires

Patte-d’oie: Approche de la fête de la Tabaski, Une fille « agresse » son …

Un fait rare pour ne pas dire inédit. À Dakar comme dans sa banlieue, les cas d’agression sont pléthoriques pour ne pas dire que cela arrive chaque jour. En effet, ce sont d’honnêtes citoyens qui sont dépouillés de leurs biens, blessés. Les moins chanceux passent de vie à trépas.

Et, à l’approche de la fête de la Tabaski, l’adrénaline monte chez ces jeunes qui refusent de travailler, s’arment de coupe-coupe, couteaux ou armes à feu, attendant le bon moment pour passer à l’action de manière très lâche. Mais, certains oublient que parmi les citoyens honnêtes, quelques-uns sont des gladiateurs ambulants. La preuve par cette jeune fille âgée à peine de 25 ans qui a fait passer un sale quart d’heure à son bourreau du jour.

Marchant tranquillement sur la route foire vers Patte-d’oie, un agresseur traverse subitement et lui demande de lui donner le téléphone de marque Samsung, visiblement le dernier modèle mis sur le marché. Brandissant un couteau de près de 30 cm, l’agresseur crie : «Donne». La jeune fille recule et lui balance un coup de pied d’une violence et d’une rapidité extraordinaire. Cette route très calme surtout en ce matin d’un jour férié, est souvent fréquenté par des bandits.
 

Le bandit titube avant de s’écrouler. Il se relève, fonce et reçoit un autre coup très violent. La fille le désarme, lui tord le bras avec des coups de poings que l’on ne voit que dans l’arène à l’occasion des grands combats du dimanche. Votre serviteur qui voyait la scène, courait pour donner un coup de main à la fille, n’a pas eu besoin de faire quoi que ce soit. L’agresseur immobilisé, le visage avec plusieurs points de sutures, l’arcade complètement cassé, n’a eu son salut qu’en se levant brusquement pour traverser la route tel un Usain Bolt, prenant le chemin menant vers le rond-point de Nord foire.

Après quelques échanges avec la fille, elle affirme n’être pas blessée et qu’elle voulait le conduire à la gendarmerie de la foire avec l’aide des autres. Mais, l’agresseur agressé a réussi à prendre la poudre d’escampette. Donc, l’alerte est lancée. Faire très attention surtout à l’approche de la fête de la Tabaski.
actunet.net





Nouveau commentaire :