Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Pavard 'était vraiment l'un des meilleurs défenseurs'


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 28 Mai 2019 || 28 partages || 0 commentaires

Pavard 'était vraiment l'un des meilleurs défenseurs'
Patrick, la folle saison allemande s’est conclue sur ce nul entre Stuttgart et l’Union Berlin (0-0), lundi soir, synonyme de relégation du VfB...
Il y a eu un envahissement de terrain, une grande fête dans le petit stade de l’Union Berlin et c’est la parfaite conclusion d’une superbe saison. Ce club de Berlin a une grande histoire, c’est un club d’Allemagne de l’Est, qui a eu besoin de se remodeler d’année en année pour finalement découvrir la Bundesliga pour la première fois de son histoire. Ce qui détonne avec l’Union, c’est sa philosophie. Son surnom, c’est l’Eiserne, l’Union de fer, cela veut dire beaucoup de choses. C’est un club de quartier, dans l’Est de la capitale, il y a une culture populaire. J’ai connu la chute du mur (il est né dans le Sud de l’Allemagne et a été formé à Fribourg, ndlr) et c’est comme un retour en arrière, un clin d’œil au football allemand de l'époque.

La saison de Bundesliga s’est conclue sur la relégation de Stuttgart, lundi soir, aux dépens de l’Union Berlin. Patrick Guillou, le consultant de beIN Sports, revient sur la saison de l’équipe de Benjamin Pavard.

Patrick, la folle saison allemande s’est conclue sur ce nul entre Stuttgart et l’Union Berlin (0-0), lundi soir, synonyme de relégation du VfB...
Il y a eu un envahissement de terrain, une grande fête dans le petit stade de l’Union Berlin et c’est la parfaite conclusion d’une superbe saison. Ce club de Berlin a une grande histoire, c’est un club d’Allemagne de l’Est, qui a eu besoin de se remodeler d’année en année pour finalement découvrir la Bundesliga pour la première fois de son histoire. Ce qui détonne avec l’Union, c’est sa philosophie. Son surnom, c’est l’Eiserne, l’Union de fer, cela veut dire beaucoup de choses. C’est un club de quartier, dans l’Est de la capitale, il y a une culture populaire. J’ai connu la chute du mur (il est né dans le Sud de l’Allemagne et a été formé à Fribourg, ndlr) et c’est comme un retour en arrière, un clin d’œil au football allemand de l'époque.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :