Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Péage Dakar-Aibd : La prolongation du contrat de Senac viole la jurisprudence (Expert)


La prolongation du contrat concession de l’autoroute à péage Dakar-Aéroport international Blaise Diagne de Diass (Aibd) accordée à Senac est une violation de la jurisprudence. C’est l’avis du spécialiste du partenariat public privé (ppp), Aliou Sawaré qui informe que jamais l’entreprise ne va perdre au change face à l’Etat du Sénégal.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 25 Décembre 2018 || 153 partages || 0 commentaires

Péage Dakar-Aibd : La prolongation du contrat de Senac viole la jurisprudence (Expert)
A y regarder de plus près, le "cadeau de Noel" du gouvernement du Sénégal aux usagers de l’autoroute à péage reliant Dakar à l’Aibd n’en est pas un. C’est l’avis de l’expert Aliou Sawaré spécialisé en matière de PPP. Selon ce dernier, la manœuvre en elle-même constitue une violence de la jurisprudence en matière de «libre concurrence.» 

 «La compréhension qu’on peut avoir en tant que Sénégalais et usager, c’est de vouloir alléger le péage pour eux. Mais en réalité, je ne pense pas qu’on devrait procéder comme ça. Parce que cette prolongation du contrat de concession n’est pas conforme à la jurisprudence régissant les contrats de concession. Ça la viole même dans la mesure où on devrait négocier le prix et ne pas prolonger le contrat parce que c’est contraire à la libre concurrence à la fin du contrat», a-t-il déclaré sur la Rfm. 

Concernant la baisse de la traversée entrée en vigueur, M. Sawaré assure que le terme approprié serait plutôt un "allègement" : «Ce n’est pas une réduction, c’est un allègement». Car, non seulement les usagers continueront à payeur pour la traversée faisant gagner dans la durée à l’exploitant ce qu’il avait perdu en abaissant les tarifs, mais, l'entreprise gagnera plus avec la prolongation du contrat.
 
Pressafrik

Dakarflash2



Nouveau commentaire :