Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Phénomène Aïda Diallo : Ce que le Khalife Serigne Mountakha lui à réellement dit…


Le Khalife Général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké réprouve les agissements de l’épouse de feu Cheikh Béthio Thioune, Sokhna Aïda Diallo. Il n’a pas mis de gants pour la rappeler à l’ordre et lui faire savoir ce qu’elle risque si elle persiste dans ses positions. Sokhna Aïda Diallo défraie la chronique depuis le Magal de Touba pour défier le fils aîné de Cheikh Béthio, Serigne Saliou Thioune qui est le successeur désigné et reconnu par les autorités mourides et la famille.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 21 Octobre 2019 || 620 partages || 0 commentaires

C’est une mise en garde en règle que le khalife général des Mourides a adressée à Sokhna Aïda Diallo. Serigne Mountakha Mbacké désapprouve formellement les agissements de la dame. Il lui fait savoir : «Tu ne pourras continuer à te considérer comme faisant partie de la communauté mouride que si tu suis à la lettre ses recommandations, sans exception».  
  
Le guide de cette confrérie de réaffirmer : «avant d'être mouride, il faut d'abord être une musulmane et une bonne musulmane. Et en tant que musulmane, il te faut absolument  respecter la charia, te conformer à ses recommandations et ne jamais verser dans ses interdits. Par conséquent, tu devras désormais  te conformer aux prescriptions de l’Islam, parce qu'il s'agit d'abord de l'Islam.  Désormais, tu tacheras de suivre la charia et savoir que tout ce qu'elle interdit à la femme t'est aussi interdit. C'est cela que veut la religion musulmane et c'est aussi la quintessence des enseignements de Serigne Touba», a déclaré le Khalife général des Mourides. 

Serigne Mountakha Mbacké Bassirou  a tenu à insister et de faire comprendre à Sokhna Aïda Diallo et ceux qui la suivent: «je recommande que tu les exhortes à adorer Dieu, à suivre son prophète,  à apprendre le Coran et en faire de même avec les khassidas de Serigne Touba. C'est à ce seul prix qu'ils pourront obtenir la bénédiction de Serigne Touba». 
  
Cette convocation et ses mises en garde de Sokhna Aïda Diallo sont la résultante d’agissements perpétrés lors du Magal (célébration du 18 Safar marquant le retour d’exil de Cheikh Ahmadou Bamba). En effet, de Ngabou où elle avait établi ses quartiers, l’épouse de feu Cheikh Béthio Thioune agissait tel un guide religieux, elle a procédé à des célébrations  de mariage et acceptation d'allégeances.  
  
Le patriarche de Darou Miname s’était entouré de chefs religieux de la trempe  de Serigne Cheikh Abdou Latyf Mbacké,  Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, son porte-parole, Serigne Moustahine Mbacké, fils de Serigne Moussa Nawél et Serigne Modou Rockaya Mbacké.
 
Pressafrik

Dakarflash2



Nouveau commentaire :