Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Pikine : un receveur de bus Tata accusé d'avoir séquestré et violé une fille de 16 ans


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 29 Mai 2017 || 420 partages || 0 commentaires

Pikine : un receveur de bus Tata accusé d'avoir séquestré et violé une fille de 16 ans
L’histoire d’amour entre l’adolescente A. C, âgé de 16 ans et le vendeur de tickets de bus Tata, M. Mb, a atterrit au commissariat de police de Pikine. Le jeune garçon a été déféré, lundi dernier, au parquet du tribunal départemental pour détournement de mineur, viol et séquestration.

Selon «LES ECHOS», l’once Aly N. a finalement retrouvé sa nièce A. C, portée disparue depuis dimanche 14 mais vers 14 heures. En effet, rapporte le journal, l’adolescente avait fugué pour aller passer un bon temps avec son petit-ami, M. Mb. Receveur de bus Tata.

Après 4 jours d’absence, les parent de A. C engagent des recherches. Ils croisent, le mercredi 17 mai, un voisin qui affirme avoir aperçu la gamine en compagnie du receveur de bus et indique la destination du couple d’amants. Prenat la piste les patents débarquent dans une maison sise à la rue 10 de Pikine et surprennent le gamine en galante compagnie. Ils interpellent le jeune garçon. Ce dernier se fond en excuses, joue la carte de l’apaisement et soutient être amoureux de la mineure. Il déclare même qu’il va l’épouser.

L’oncle de la fille étouffe de rage, feint d’avaler les propos du vendeur de tickets et lui demande de l’attendre dans la maison. Il va droit au commissariat de police de Pikine et alerte le chef de service. Les éléments de la brigade de recherches débarquent sur les lieux et arrêtent le receveur.

Interrogée, A. C reconnait être l’amante du mis en cause et accuse ce dernier de l’avoir forcé à entretenir des rapports sexuels, avant de se dédire. Elle affirme par la suite être consentante au moment des faits. Elle affirme également avoir connu un premier homme qui a été le premier à l’avoir violée.

Le vendeur de ticket, 24 ans, a confirmé les allégations de la fille mais a tenté de se justifier. Selon ses dires, c’est A. C qui lui a proposé de coucher ensemble.  «J’ignorais son âge. Elle m’a toujours dit qu’elle avait 19 ans», ajoute-t-il. Il a aussi informé qu’ils eu des rapports sexuels une seule fois, le dimanche 14 mai.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :