Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Pokémon Go a un an : non, le jeu n'est toujours pas mort!


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 7 Juillet 2017 || 168 partages || 0 commentaires

Pokémon Go a un an : non, le jeu n'est toujours pas mort!

Le 6 juillet 2016, Niantic lançait le jeu Pokémon Go. Un succès mondial, un buzz que personne n'attendait, mais le jeu a aujourd'hui beaucoup perdu de ses utilisateurs. Un an après, qu'est-il devenu ? Où sont passés les joueurs ?

Il y a un an, Pokémon Go rencontrait un succès phénoménal, des millions de joueurs ne décrochaient plus de leur smartphone pour capturer ces célèbres petits monstres. Durant tout l'été 2016, Pokémon Go a passionné les joueurs, a inquiété les parents, le gouvernement, et a provoqué un véritable déchaînement médiatique avec des milliers d'articles postés sur le sujet.
Mêlant la réalité augmentée à l'univers très populaire de Pokémon, le jeu s'est rapidement hissé au sommet des classements des applications les plus téléchargées (sur Androïd et sur iPhone). Les joueurs étaient partout : dans les rues, les parcs, les jardins, en voiture. Toutefois, deux mois plus tard, à la rentrée de septembre, cette euphorie s'est vite calmée.

Des millions de joueurs abandonnent Pokémon Go

Le jeu a été téléchargé près de 750 millions de fois durant sa première année. Au plus fort de sa popularité, Pokémon Go comptait plus de 100 millions d'utilisateurs actifs mensuels. Aujourd'hui, ce chiffre est passé à 65 millions. Bien évidemment, Niantic savait qu'à un moment ou à un autre, le nombre de joueurs allait baisser. L'effet de mode est passé, de même pour l'été et les vacances (chasser dehors en hiver n'a pas dû motiver beaucoup de joueurs), puis, ils ont été nombreux à se lasser du jeu, notamment à cause de l'absence de grosses mises à jour. 
Cependant, Pokémon Go fait toujours partie des 30 jeux les plus téléchargés aux Etats-Unis. Et malgré une perte d'environ 35 millions de joueurs, le jeu Pokémon Go n'est pas mort. Contrairement à ce que certains peuvent penser, Pokémon Go est toujours vivant.

Pokémon Go n'est pas mort !

Le phénomène s'est essoufflé, mais Niantic a réussi à conserver près de 65 millions de joueurs, et ce chiffre est loin d'être ridicule. Niantic a fait de nombreuses mises à jour durant l'année, qui ont ravi les joueurs les plus acharnés : opérations spéciales pour Halloween et la Saint-Valentin, ajout de plus de 80 nouveaux Pokémon, une modification du système des arènes, et l'ajout de «raids» collaboratifs (combats par équipe). Même si les deux mises à jour les plus réclamées depuis le lancement de l'application, sont toujours attendues : pouvoir échanger des Pokémon et se livrer à des duels. Niantic a promis de les mettre en place en 2017, peut-être que le phénomène reprendra de l'ampleur cet été...

Le jeu Pokémon Go a amusé et agacé, au point de provoquer des situations pour le moins cocasses, voire dangereuses. Mais peu de jeux ont eu un impact médiatique aussi fort, c'est peut-être même le seul qui a réussi à pendre une telle ampleur. Finalement, Pokémon Go a été le reflet de notre société où les technologies sont toujours plus mélangées au réel et où les gens sont toujours plus connectés. Il ne reste plus qu'à attendre de voir si le jeu reprendra du poil de la bête, ou s'il inspirera de futurs jeux...

 

 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :