Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Polémique autour du FCFA: Le régime répond à Ousmane Sonko


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 27 Novembre 2018 || 175 partages || 2 commentaires

«Changer de monnaie, ce n’est quand-même pas l’affaire d’un individu, c’est le choix d’un peuple. Il ne se décrète pas parce que sa simple énonciation peut avoir comme conséquence la perte d’une valeur, la dépréciation, la rareté immédiate de liquidités, la fuite de capitaux et la crise économique », considère-t-il. Convaincu que le changement de monnaie « n’est pas le choix d’un seul pays », Souleymane Jules Diop s’appuie sur la responsabilité qui pèse sur nos dirigeants. « Nous avons pris des engagements avec les pays qui seront immédiatement touchés par une telle mesure puisqu’en acceptant de partager la même monnaie, nous avons décidé de partager nos économies, nos choix monétaires et aussi les risques inhérents à ces choix ». En filigrane, le ministre en charge du PUDC évoque les « mauvais côtés » que le FCFA partage avec l’euro. Et il ne serait pas superflu de noter que c’est l’euro qui est le « patron » du FCFA en termes de change et même d’échanges monétaires sur le plan international. Tant il est vrai que le ministre en charge du Pudc sait ce qu’il dit quand « il affirme que le changement de monnaie ne saurait être l’affaire d’une personne, fut-elle un Président de la République. Surtout que toutes les économies du monde vivent désormais sous le principe de la globalisation à l’échelle planétaire. Et si comme l’a soutenu Sonko, une seule personne pouvait présider à ce changement de monnaie, la dévaluation du FCFA en 1996 serait arrêté par un seul Chef d’Etat du continent noir. Malheureusement, il en est autrement car l’impuissance face à cette déferlante a été la chose la mieux partagée par les dirigeants africains », considère-t-il. Senenews 12 Commentaires ARTICLES SUIVANTS Benno Book Yaakaar a encore échoué ! Macky Sall - « Esclavage & anthropophagie : La vérité sur mes origines ». Réponse à Abdoulaye Wade POLITIQUE Fichier électoral: L’opposition écrit à Aly Ngouille Ndiaye... et alerte l'UE et la CEDEAO Macky Sall : Pourquoi je suis le meilleur candidat Meeting de Ousmane Sonko: Neega Mass a fait l’ouverture avec la lettre « P » Urgent: L’opposition et la majorité se bagarrent à l’Assemblée nationale Linguère : Le PEM bénit l’alliance entre Habib Sy et Madické Niang Violence au sein de l’APR : à quoi jouent les ‘’apéristes’’? SPORTS Messi ou Ronaldo? Les stars du football répondent ! Vidéo Série A: Diao Baldé s’offre un doublé et une passe décisive (Inter Milan 3-0 Frosinone) Prolongation du contrat d’Aliou Cissé: Matar Bâ dit niet à la Fédé Ligue 2 : Omar Daf nommé entraîneur de Sochaux Liverpool: Sadio Mané fait marquer Salah Football : le printemps des sélectionneurs africains Version classique marfeel logo Contactez - nous ( Email : leral@leral.net ou pub@leral.net ) 2' Macky Sall - « Esclavage & anthropophagie : La vérité sur mes origines ». Réponse à Abdoulaye Wade Rédigé par leral.net le Mardi 27 Novembre 2018 à 07:44 | | 0 commentaire(s)| Cliquez-ici pour regarder plus de videos « Je ne peux pas passer sous silence, mes lecteurs et mes amis ne le comprendraient point, un point relatif à des propos nauséabonds qui en surprirent plus d’un. Des propos que l’on attendait pas de celui qui les a tenus, quand on sait qu’il a eu la chance, l’honneur et le privilège d’avoir occupé les plus hautes fonctions dans un pays de mesure, qui a toujours donné une belle image de lui au reste du monde. La politique politicienne est ce qu’elle est et se prête à tous les coups bas, hélas. Lorsque, en 2015, la justice a traduit Karim Wade devant un tribunal – mon prédécesseur – a perdu toute mesure. Celui qui fut mon mentor, mon guide, cet Abdoulaye Wade qui a tant marqué son pays, a déclaré : «Macky Sall est un descendant d’esclaves. Ses parents étaient anthropophages. Ils mangeaient des bébés et on les a chassés du village. Jamais mon fils Karim n’acceptera que Macky Sall soit au-dessus de lui. Dans d’autres situations, je l’aurais vendu en tant qu’esclave ! ». Cette déclaration abjecte et révoltante est difficilement saisissable par quelqu’un qui n’est pas Sénégalais ou Africain. Or j’écris aussi ce livre pour un public qui va bien au-delà de mon pays. J’ouvre donc cette parenthèse: au Sénégal, notre société oscille entre la modernité et le poids de l’ancien temps. Autrefois, le groupe des esclaves était la caste la plus basse sur l’échelle sociale dans la société traditionnelle. Etre descendant d’esclaves est encore considéré comme une tare. L’insulte était donc grave, particulièrement dans le Fouta, la région d’origine de mes parents, où les maccubé (esclaves) restèrent longtemps objets de mépris. Cet héritage de l’époque précoloniale est difficile à comprendre pour un étranger hors du Sénégal, sous d’autres cieux. Le quotidien français Le Monde Afrique du 20 mars 2015 avait suivi cette affaire et mené des enquêtes pour conclure que Wade avait émis de graves et fausses accusations. Ceux qui connaissent le Fouta et son histoire, ce qui ne semble pas être le cas du président Wade, savent qui je suis et d’où je viens. Ils savent que ma famille a ses racines dans le Toro et dans le Nguénar, ils savent parfaitement que je suis issu d’une lignée de nobles, célèbres et prestigieux guerriers. Cela est un fait et c’est l’histoire.” Source Impact.sn Commentaires Version classique marfeel logo Contactez - nous ( Email : leral@leral.net ou pub@leral.net )

DakarFlash3




1.Posté par VANESSA le 27/11/2018 14:08
Venez choisir parmi nos massages en fonction des besoins de votre corps et de votre esprit.
Douche et café pour votre bien-être sont à votre disposition. 770131456 -781574072
Nous vous offrons toute la sensualité et la douceur dont votre corps a besoin pour s'épanouir.Institut Sweet massage vous invite dans ce magnifique cadre, chic et très somptueux pour votre relaxation.
Avec nos charmantes masseuses professionnelles nous vous proposons une large gamme de détente :A

2.Posté par cecile le 29/11/2018 01:11
Témoignage : Je me nomme Cécile âgée de 33 ans.J’étais en relation avec mon homme il y a de cela 3ans et tout allait bien entre nous, à cause d’une autre femme il s’est séparé de moi depuis quelques mois. J’avais pris par tous les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! Je n’ai fais que gaspiller mes sous. Mais par la grâce de dieu l’une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d’un nommé HOUNON AZE au premier abord lorsqu’elle m’avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j’avais des doutes et ne savais m’engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation, elle insiste a ce que j’aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c’est comme cela que je suis heureuse aujourd’hui en vous parlant. C’est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s’excusant,aujourd’hui il me suggère à ce qu’on se marie le plus tôt possible, je me plains même pas et nous nous aimons plus d’avantages. La bonne nouvelle est qu’actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines.
Vous pouvez le contactez par: Email : feticheurchango@gmail.com ou Tel: +229-66-54-77-77 whatsapp/ Viber: +229-66-54-77-77
Voici son site : http://grand-marabout-mediumvoyance-retour-affectif.com

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Décembre 2018 - 14:35 Audience de Ahmet Fall Baraya au Palais