Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Pr Amsatou Sow Sidibé: « Que la police, la gendarmerie, l’armée ne tirent pas sur le peuple »


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 18 Avril 2018 || 66 partages || 0 commentaires

Pr Amsatou Sow Sidibé: « Que la police, la gendarmerie, l’armée ne tirent pas sur le peuple »

Le Pr Amsatou Sow Sidibé prendra part à la manifestation contre le projet de loi sur le parrainage, demain jeudi, à l’Assemblée nationale. La présidente de CAR Leneen,  après avoir mis en exerce la crise qui sévit dans différents secteurs clés, a décrié, dans le communiqué, la gestion discriminatoire et clanique du pays. Non sans demander aux forces de l’ordre de ne point tirer sur le peuple. 

« La situation sociale du pays est inquiétante.  L’attitude de l’exécutif vis-à-vis de la constitution qui fait l’objet de tripatouillage au grès d’intérêts immédiats est inadmissible. Sur le plan social et civil, des secteurs clés tels que l’éducation, la santé, la justice, connaissent des perturbations graves. Sur le plan économique, la gestion des ressources naturelles souffre d’une opacité grave qui va a l’encontre des droits fondamentaux des Sénégalais. 

Au total, les questions qui renvoient directement à notre destinée sont marquées par une absence de consensus. La gestion du pays est autoritaire, discriminatoire et clanique. Or, la République est un instrument de la Nation. Les fondements de la République ne sont pas laissés entre les mains du seul pouvoir en place. C’est une affaire de la nation toute entière. La notion de pouvoir est très mal comprise dans notre pays. La République ne peut être l’apanage de l’exécutif. Il y a une bataille a mener sur les confusions entre la République, la Nation et l’Etat. 

Le réchauffement social, l’atmosphère lourde de tension observés dans notre pays avec des risques d’instabilités imposent les conclusions suivantes:
1. Le parrainage modifie les fondamentaux de notre constitution. Il faut arrêter le processus non consensuel du parrainage. Touche pas à ma constitution.
2.CAR Leneen a décidé de participer à la manifestation contre le parrainage.
3. Nous demandons à l’Etat de mettre en œuvre sa responsabilité de maintien, voire de consolidation de la stabilité du pays.
4. Nous rappelons que les Forces de défense et de sécurité (police, gendarmerie, armée ,est.), sont parties intégrantes de la Nation. Nous leur demandons de ne jamais tirer sur le peuple ».


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >