Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Premier revers pour Tanor Dieng: la plainte de Barthélémy Dias jugée recevable


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 27 Février 2018 || 95 partages || 0 commentaires

Premier revers pour Tanor Dieng: la plainte de Barthélémy Dias jugée recevable
Ousmane Tanor Dieng a essuyé un premier revers face aux «exclus» du Parti socialiste, qui ont déposé une plainte contre lui et Serigne Mbaye Thiam pour faux et usage de faux en écriture privée dans la procédure ayant conduit à leur exclusion.En effet, le tribunal a jugé la plainte recevable et transmis le dossier au juge des référés. 

La plainte déposée par Barthélémy Dias contre le Secrétaire général du Ps, Ousmane Tanor Dieng a été déclarée recevable hier par le tribunal. Le dossier a été donc transféré au juge des référés, qui ne tardera pas à fixer la date du procès. Une petite victoire pour les «exclus» du Parti socialiste qui ont porté plainte contre leur ex-mentor, pour faux et usage de faux. 

«Nous avons choisi de saisir le tribunal des référés pour que le droit soit dit. Lorsque cela arrange Ousmane Tanor Dieng avec des prétextes fallacieux comme l’eau et le sable, il saisit la justice pour enfermer derrière les barreaux ses propres enfants. Et lorsque cela ne l’arrange pas, il considère que la justice n’est pas indépendante. A défaut d’être indépendante, il considère que la justice qui considère toute démarche à son encontre, est irrecevable», expliquait Barthélémy Dias, dans une interview accordée à WalfQuotidien. 

«Pour le moment, nous continuons à manifester tout notre optimisme à l’endroit de la justice. Nous avons porté plainte contre Ousmane Tanor Dieng pour faux et usage de faux. Le Ps est une association régie par des lois et tout ce qui est régi par des lois, ces lois peuvent être débattues et arbitrées dans un tribunal…je souhaiterais indiquer au président Malick Lamotte que le dossier du tribunal ne saurait faire l’objet d’un quelconque traitement de faveur. Tout ce que nous voulons, c’est que le droit soit dit», ajoutait le maire de Mermoz/Sacré-Cœur. 

Barthélémy Dias et consorts accusent Ousmane Tanor Dieng et Serigne Mbaye Thiam, de «faux et usage de faux en écriture privée». «Le secrétaire général du Ps, Ousmane Tanor Dieng, et Serigne Mbaye Thiam, le Secrétaire national chargé des élections, ont engagé leur parti en lieu et place du Comité central, le seul habilité à prendre une décision qui peut engager le Ps», explique-t-il. En conséquence, selon Barthélémy Dias, «cette plainte a été déposée au nom du Secrétariat national de la vie politique qui est chargé de vider les contentieux au sein du Ps». 

Les dissidents du Parti socialiste ont eu à constater les violations suivantes qui sont d’ailleurs les motifs de leur plainte. La modification des statuts et du règlement intérieur du Parti socialiste faite par la commission ad hoc et approuvée par le bureau politique élargi, est manifestement irrégulière pour violation des articles 45 des statuts et 35 du règlement intérieur du 28 octobre 2007 ; la composition et les attributions du bureau politique actuel violent les dispositions de l’article 9 du règlement intérieur adopté lors du Congrès de 2007. 

Barthélémy Dias et ses camarades constatent également que le Secrétaire exécutif national est méconnu des statuts et du règlement intérieur du Parti socialiste. Autant de faits qui les amènent à demander la nullité de toutes les décisions prises au nom du Parti socialiste par le bureau socialiste et le secrétaire exécutif national depuis leur installation.
leral

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >