Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Présidentielle 2019 : un duo Malick Gackou-Khalifa Sall semble s’éloigner


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 9 Janvier 2019 || 121 partages || 0 commentaires

«Khalifa Sall est mon grand-frère. S’il se présente à la présidentielle, je retirerais ma candidature.» Cette assertion d’El Hadj Malick Gackou aux temps où la lutte pour la «libération» de Khalifa était au summum ne semble plus de mise. En effet, ce soutien qui devrait être naturel après que la candidature du Grand Parti ait été recalée ne semble plus être acquis à la lecture de la sortie de la responsable des femmes au niveau de ce parti qui a d’ores et déjà affirmé que cette position n’a jamais fait l’objet de discussions dans les instances de leur parti. 

«Malick Gackou est un être humain qui a son opinion et qui peut parler sous le coup de l’émotion. Mais je peux vous garantir qu’un soutien à Khalifa Sall n’a jamais été discuté au niveau de l’instance habilitée   à définir la position officielle du parti. Mais naturellement, quand l’occasion se présentera, chacun pourra donner son idée là-dessus», a-t-elle annoncé lors de l’émission «Rfm Matin» dont elle était l’invité ce mercredi. 

Sur sa lancée, Mame Diarra Cissé se dit convaincue que ce qui est plus que probable, c’est que leur coalition s’allie avec un candidat issu de l’opposition afin de vaincre Macky Sall le 24 février prochain. 

Mais, s’agissant d’un soutien à ce dernier, elle se braque et martèle que c’est exclu, du moins à son niveau. Car, estime-t-elle, cela ne répond à aucune logique du simple fait qu’on ne peut pas combattre un régime, démissionner de son poste de ministre pour garder ses principes intacts et revenir soutenir ce même régime.»

DakarFlash3



Nouveau commentaire :