Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Présidentielle au Cameroun : rififi au sein du SDF pour la démission de Joshua Osih


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 11 Octobre 2018 || 25 partages || 0 commentaires

Le Social Democratic Front, jusque-là deuxième force politique du Cameroun a débuté son examen de conscience alors que les résultats de la présidentielle se font toujours attendre dans le pays. Conséquence de ce méa-culpa a priori prématuré, des appels à la démission du 1er vice-président du parti et candidat à la présente présidentielle, Joshua Osih.

La section allemande du SDF n’y va pas par quatre chemins pour critiquer le bilan de Joshua Osih à la présidentielle. Dans un communiqué, la section dirigée par Jean Robert Wanko a fait quelques recommandations au Comité exécutif national afin de “préserver la crédibilité politique du parti, le grand héritage historique de ses nombreux militants et la mémoire des martyrs du 26 mai 1990”.

Au nombre de ces recommandations, la tenue immédiate des consultations de la base dans le cadre d’une “Convention nationale en vue de matérialiser une véritable refondation et rénovation du parti”. Pour SDF Allemagne, ces consultations devraient aboutir à la facilitation de la démission de Joshua Osih au poste de 1er vice-président national du parti.

Le Conseil constitutionnel n’a toujours pas annoncé les résultats de la présidentielle. Plusieurs résultats ont cependant été relayés dès le soir du scrutin, dimanche, sur les réseaux sociaux tandis que le candidat du MRC Maurice Kamto a revendiqué sa victoire à l‘élection.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >