Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Prince Harry : L’ex-secrétaire de Diana s’en prend violemment à lui


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 8 Octobre 2019 || 110 partages || 0 commentaires

 
A une époque où le moindre fait et geste est commenté sur les réseaux sociaux, un seul faux pas peut être fatal. Le prince Harry et son épouse Meghan Markle en savent quelque chose. Adulés au moment de leur mariage, le 19 mai 2018, le duc et la duchesse de Sussex font désormais régulièrement polémique. Encore récemment, il leur avait été reproché d’emprunter un jet privé alors qu’ils se revendiquent tous deux défenseurs de l’environnement.

Des critiques à répétition qui ont tendance à agacer le fils du prince Charles, qui a décidé de répliquer en portant plainte contre plusieurs médias britanniques, dont le Sun et le Mirror. Une initiative qui ne fait manifestement pas l’unanimité. Pour Patrick Jephson, l’ancien secrétaire de Lady Diana, cela pourrait d’ailleurs avoir de graves conséquences.

Le prince Harry mis en garde

Dans un entretien accordé au journal britannique The Guardian, l’ancien collaborateur de la princesse de Galles s’est dit inquiet que les choses ne se retournent contre le prince Harry. « Les membres de la famille royale doivent apprendre à faire la différence entre critique et harcèlement […] J’étais au côté de Diana lors de sa bataille contre la presse. Je connais les risques qu’encourent Harry et Meghan », a tenu à mettre en garde ce dernier.

Selon lui, l'initiative du prince de 35 ans pourrait faire traîner l’affaire pendant plusieurs années : « À moins que les journalistes impliqués ne leur soient servis sur un plateau à la vitesse dont ils sont habitués, la bataille peut vite se transformer en mauvaise idée. »
 
 
 
Patrick Jephson s’est ensuite montré très piquant envers le frère du prince William, puisqu’il n’a pas hésité à le rappeler à l'ordre sur plusieurs de ses dérapages. Ainsi, s’il a reconnu que Lady Diana avait fait un grand pas en étant la première membre de la famille royale à attaquer un tabloïd, il a souligné qu'elle, contrairement aux époux Sussex, n’avait pas commis de faux pas.

« Diana a peut-être joué un rôle décisif, mais elle n'a jamais esquivé Balmoral, n'a donné aucune leçon sur la démocratie ou n'a jamais emprunté l'invective comme à la Maison Blanche pour s'adresser à la presse », a fustigé l’ancien secrétaire de la princesse décédée à 36 ans. Pas sûr que le papa d’Archie apprécie ce désaveu public…

DakarFlash3



Nouveau commentaire :