Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Procès Gbagbo : les juges autorisent la défense à plaider l'acquittement


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 5 Juin 2018 || 46 partages || 0 commentaires

Les juges de la Cour pénale internationale en charge du procès de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et de son ex-ministre de la Jeunesse ont autorisé les avocats de ces derniers à plaider l’acquittement face au dossier incomplet des procureurs de la Cour.

Le procès de Laurent Gbagbo et son co-accusé Charles Blé Goudé, accusé par la CPIde crimes contre l’humanité et crimes de guerre dans la crise postélectorale de 2010-2011 en Côte d’Ivoire prend une nouvelle tournure.

Alors que le dossier d’accusation a été clôturé le 1er juin de même que la présentation des témoins de l’accusation, les juges de la Cour estiment que le dossier de l’accusation reste incomplet au regard des charges portées contre les accusés.

En clair, la Cour demande au substitut du procureur Eric McDonald d‘étayer davantage son réquisitoire et de préciser les allégations contre les accusés. Des injonctions faites depuis l’ouverture du procès en janvier 2016, mais qui visiblement n’ont pas été suivies.

“Malgré quelques changements mineurs concernant un nombre limité d’allégations, le récit global est resté essentiellement le même que celui qui figurait dans le mémoire préalable” du procès ouvert en janvier 2016, écrit le collège de juges dans sa décision rendue le 4 juin.

Un constat que partage la défense de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé qui a d’ailleurs refusé de présenter ses témoins à la clôture de l’accusation, estimant qu’aucune preuve “susceptible de justifier une condamnation” n’a été présentée. Encore moins l’authentification des preuves apportées.

Dès lors, les magistrats estiment que les avocats des deux accusés peuvent plaider l’acquittement de leurs clients. Une requête que les tenants avaient adressée à la Chambre le 23 avril 2018.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >